Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Météo

  • Beaucoup de vent attendu dans les prochaines heures: le pays en alerte jaune

    La nébulosité sera variable à abondante avec parfois un peu de pluie ou quelques averses ce mercredi, selon les prévisions de l’IRM. En cours d’après-midi, la tendance aux éclaircies devrait être un peu plus marquée sur le nord-ouest du pays. Il fera très doux pour la saison avec des maxima de 14 degrés sur les hauteurs de l’Ardenne à 18 ou 19 degrés en Flandre. Le vent de sud-ouest sera dans l’ensemble assez fort avec des pointes de 60 km/h.

     

     

    Mercredi soir et la nuit prochaine, une zone d’averses assez active traversera notre pays du littoral vers l’Ardenne. Les averses pourront être assez fortes et accompagnées de coups de vent. Un orage n’est pas exclu. Le vent augmentera temporairement pour devenir assez fort à fort avec des rafales de 80 km/h, voire localement plus, surtout en cas de fortes averses. Les températures redescendront entre 6 et 11 degrés.

    L’IRM a d’ailleurs placé l’ensemble du pays en alerte jaune

    (Source : IRM - Sudpesse)

     

  • LES INONDATIONS, UNE LONGUE HISTOIRE ENTRE LA MEUSE ET SES RIVERAINS

    5C319F23-C23F-467E-910A-566C59514088_4_5005_c.jpeg

    Photo archives Marc Poelmans (à l'avant plan, la maison du Dr Collette)

    Les revues historiques sont parfois vite sur la balle. Ainsi la revue de la société d’histoire d’Eijsden (Uit Eijsdens Verleden n°160 de septembre 2021) évoque les inondations qui impactèrent ce village des Pays-Bas qui fait face à Lanaye.

    Et de plus, signalons que 2 km après l’embouchure de la Berwinne entre Visé et Mouland, il y a l’embouchure du Fouron alias la Voer, petite rivière qui prend sa source dans le parc de la Commanderie de Fouron-St-Pierre et se jette non loin du château d’Eijsden.

    L’article est signé de M.Michon, qui s’était fort investi dans la relation avec Visé en rapport avec 14-18 a travaillé avec le service de l’administration des eaux hollandaises. Le premier point de contrôle pour nos voisins est à Navagne puis au pied de St-Pierre à Maastricht. Quatre inondations ont marqué notre vallée : en 1926 (au 1er janvier-drôle de réveillon) le débit était de 3000 m3. Des travaux dans notre Basse-Meuse ont permis d’endiguer : aménagement de l’île Monsin rectification du méandre à Cheratte, installation dans cette zone du bassin charbonnier de stations de démergement, rehaussement des rives (comme avec l’autoroute Cheratte-Maestricht en rive droite et les halages en rive gauche) ; cela n’empêcha pas pendant la 2e période de l’année la plus pluvieuse – juillet – de connaître des dépassements de ce record de vitesse du courant en 1993 (3120 M3/ seconde) puis sans coup férir en 1995 (2860 m3).

    On se souviendra à Visé que le vieux barrage de Visé rendit son dernier « soupir » en juillet 1980, avec une autre sortie du lit de notre Meuse. Puis durant cet été ( Juin à Août) que nous venons de connaître en 2021 le plus pluvieux depuis que les relevés météo sont notés, il y a près de 200 ans, la vitesse du courant a atteint à le 15 juillet 2021 3260 M3.

    On souligne dans cet article et c’est valable pour nous visétois, que grâce aux travaux effectués, nous avons pu échapper à la catastrophe de 1926. Le lit du fleuve fut élargi et approfondi, permettant à l’eau de s’écouler plus rapidement. La revue rappelle de précédentes dates d’inondations : 1880, 1890, 16 janvier 1938, 1er février 1955.

    Jean-Pierre Lensen, secrétaire de la S.R.A.H.V.

  • Double alerte de l’IRM: voici quand les intempéries pourraient toucher votre province

    FA67854D-ECCE-43F3-9B71-2F1A1E320D13.jpeg

    Les prévisions météo des prochaines heures poussent l’IRM à placer le pays en double alerte jaune. L’une pour le vent, l’autre pour les orages.

    Ce dimanche, la nuit de dimanche à lundi et encore temporairement lundi, le vent de sud à sud-ouest sera relativement soutenu. Des rafales pourront approcher les 70 km/h, voire un peu plus sur l’extrême ouest du pays ou lors d’une averse.

    Lundi en cours de journée, des averses accompagnées d’orage pourront se développer. Elles pourront être intenses (> 10 l/m² en 1h) et accompagnées de grésil ou de rafales.

     

    Découvrez, dans le tableau de l’IRM ci-dessous, à quel moment les intempéries pourraient frapper votre région.

    FEADB96A-B83B-4C48-B0A3-43F831A30BF0.jpeg

    Source : IRM - Sudinfo

  • Météo - Luc Trullemans «Il fera nettement meilleur la semaine prochaine»

    08FD9EB0-73FD-4A06-8CFF-C620B0726883.jpeg

    Vendredi

    La dépression irlandaise se sera déplacée vers le sud de la Mer du nord ce qui amènera des nuages de pluie surtout sur l’ouest du pays tandis que des apparitions du soleil restent prévues sur le centre et l’est.

    Le vent du sud-ouest augmentera encore en force pour souffler avec des vitesses maximales entre 50 et 60 km/h dans une atmosphère restant bien douce, les maximales affichant encore 18 à 24º.

    Samedi

    Comme la dépression aura évolué vers l’est de la Mer du nord, du côté des côtes du Danemark, elle commencera à nous envoyer un air nettement plus frais en provenance de l’est de la Mer du nord et de la Mer de Norvège avec assez bien d’instabilité favorisant le développement d’averses parfois orageuses sur l’ouest et le centre du pays. Nous perdrons environ 3º avec des températures diurnes restant bloquées entre 16 et 21º.

    3E93CBEF-E6A0-44F8-AAF9-47595C2EDB85.jpeg

    Dimanche

    Ce même courant du nord persistera sur nos régions dimanche avec même une recrudescence de l’activité des averses se propageant de la mer vers l’intérieur du pays. Le vent d’ouest à nord-ouest sera désagréable en soufflant avec des pointes de 30 à 50 km/h voire même un peu plus en bordure de mer.

    Les températures afficheront 17 à 21º l’après-midi et 11 à 16º la nuit

    Évolution pour lundi et mardi prochain

    Un anticyclone est prévu près de nos régions ce qui nous amènera un épisode sec et lumineux mais dans des conditions restant relativement fraîches pour la saison.

    Les températures maximales se situeront entre 17 et 21º en plaine et entre 14 et 19º en région ardennaise, Les nuits seront très fraîches avec des valeurs minimales entre 8 et 11º en plaine et entre 5 et 8º au sud du sillon Sambre et Meuse avec même 1 à 5º dans certaines vallées de l’est du pays.

    5ED54C11-CDC0-431B-A53D-7AAC1D02524D.jpeg

     

    Pour mercredi 2 et jeudi 3 septembre

    Peu de changements dans les températures qui seront cependant moins basses la nuit et avec un risque de pluie surtout marqué le mercredi.

    Tendance probable pour la période du vendredi 4 au dimanche 6 septembre : Retour d’un temps calme et ensoleillé avec des maxima en hausse oscillant entre 19 et 24º mais avec encore des nuits fraîches avec des minima généralement compris entre 4 et 11º selon les régions.

  • Orages : l'IRM place tout le pays en alerte jaune cet après-midi

    Ce dimanche après-midi et en début de nuit prochaine, des orages parfois violents pourront éclater par endroits. Les cumuls de pluie pourront à nouveau atteindre 10 à 30 L/m2 en une heure. En cas d’orage, des chutes de grêle et des coups de vent pourront également se produire, prévient l’Institut.

    En seconde partie de nuit, le temps devrait ensuite redevenir plus sec à partir de l'ouest.