Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Vie communale

  • Ville de Visé - Entretien des voiries

    fullsizeoutput_16efa.jpeg

     

    Entretien Des Voiries

    Comme chaque année, la Ville de Visé va procéder à sa campagne d’enduisage des voiries communales.

    La Société Gravaubel de Liège s’est vue confier ces travaux pour un montant de 84.996,00€Tvac, couvrant l’année 2021.

    Ces travaux consistent en un traitement superficiel des revêtements en tarmac.

    Ces opérations visent à rétablir ou améliorer l’imperméabilité des surfaces afin d’éviter les dégradations de voiries dues à l’effet du temps (nids de poules, faiënçages & autres).

    Ils améliorent en outre l’accrochage des véhicules en périodes hivernales.

    Ces entretiens sont assurément un investissement car ils ne coûtent que 4,08€/m2 Tvac et prolongent généralement la vie de ces routes de 5 à 10 ans.

    Pas moins de ±20.000m² de voirie seront traités.

    A Mons-Bombaye : rue de la Berwinne, rue de Mons-Bombaye

    A Visé : allée des Roses, allée des Pâquerettes, allée des Pervenches, allée des Bruyères, allée des Aubépines, allée des Lilas, une venelle quai Basse-Meuse.

    A Cheratte : cour école maternelle de Cheratte-Bas, rue Nicolas Penay.

    A Loën : rue Lambert Mayers, rue de Loën, rue de la Montagne.

    A Lanaye : rue de la Maison Blanche.

    Ce chantier se déroulera du 6 au 15 septembre 2021 et ne durera maximum que 2 jours par tronçon si les conditions climatiques le permettent.

    Certaines de ces rues seront normalement interdites à la circulation et au stationnement

    Tout renseignement complémentaire peut être obtenu auprès de l’Echevinat du Développement territorial, de la Mobilité et de l’Entretien au 04/374.84.96 (Ligot Luc).

     

    Francis THEUNISSEN.

    Echevin des Travaux.

  • Enquête publique pour la construction et l'exploitation d'une installation de cogénération à déchets de bois

    2C1620A3-1DFF-4C3A-91AF-65D79325C371.jpeg

    Ville de Visé

    Enquête publique

     

    ÉTABLISSEMENTS CONTENANT DES INSTALLATIONS OU ACTIVITÉS CLASSÉES EN VERTU DU DÉCRET DU 11 MARS 1999 RELATIF AU PERMIS D’ENVIRONNEMENT

     

    Concerne la demande de S.A. BEE GREEN WALLONIA dont le siège social se situe Bedrijvenlaan, 1 à 2800 Malines en vue d’obtenir le permis unique pour la construction et l'exploitation d'une installation de cogénération à déchets de bois non dangereux (catégorie B) d'une puissance électrique nette de
    10 MWélec. sur le site de CBR, rue des Trois Fermes à 4600 LIXHE (cadastré 5e division, Lixhe, section A n° 541Z - 641C - 5e division, Lixhe, section B n° 959A - 958B - 944/2D - 944F - 944E - 943B - 952C ).

     

    L'énergie produite sera fournie à CBR sous forme d'électricité et de chaleur et sous forme de vapeur à la société IMERYS.  L'énergie produite pourra aussi être injectée dans le réseau local.  L'installation de cogénération sera accompagnée de moteurs à gaz naturel d'une puissance électrique totale de 9 MW qui fonctionneront uniquement pendant les heures de pointes (soit 4 à 5000 h/an).


    Le dossier ainsi que  l'étude d'incidences sur l'environnement afférent au projet peuvent être consultés à l’administration communale  - Service Environnement, rue de Mons, 11 à 4600 VISE à partir du 06/09/2021

     

    • Date d’affichage de la demande: 01/09/2021
    • Date d’ouverture de l’enquête: 06/09/2021
    • Clôture de l’enquête : Lieu: Service Environnement, rue de Mons, 11 à 4600 VISE

                                                 Date: 06/10/2021 à 11 heures.

     

    Les observations écrites peuvent être adressées au Collège communal, rue des Récollets, 1 à 4600 VISE ou par courriel à l’adresse laurence.blaffart@vise.be.

     

    Le Bourgmestre porte à la connaissance de la population qu’une enquête publique est ouverte, relative à la demande susmentionnée.  Le dossier peut être consulté à partir de la date d’ouverture jusqu’à la date de clôture de l’enquête, chaque jour ouvrable pendant les heures de service et le samedi matin de 08h30 à 11h30.  Lorsque la consultation a lieu le samedi matin, la personne souhaitant consulter le dossier doit prendre rendez-vous au plus tard vingt-quatre heures à l'avance auprès de Madame BLAFFART du Service Environnement au 04/374.85.14.

     

    Le dossier peut également être consulté par voie informatique sur demande à l’adresse laurence.blaffart@vise.be.

     

    Tout intéressé peut formuler ses observations écrites ou orales auprès de l’administration communale dans le délai mentionné ci-dessus, jusqu’à la clôture de l’enquête.

    Les réclamations et observations verbales sont recueillies sur rendez-vous par Madame BLAFFART du Service Environnement, rue de Mons, 11 à 4600 VISE (04/374.85.14).

    Tout intéressé peut obtenir des explications techniques sur le projet auprès du demandeur (S.A. BEE GREEN WALLONIA - 0496/286205), de Madame BLAFFART (Service Environnement – 04/374.85.14), des Fonctionnaires technique et  délégué du Service Public de Wallonie au (04/224.54.11).

     

    L'autorité compétente pour prendre la décision sur la demande faisant l'objet de la présente enquête publique est: le Collège communal de la Ville de Visé.

     

    Le projet fait l'objet d'une procédure d'évaluation de l'impact sur l'environnement dans un contexte transfrontière conformément à l'article D.29-11, §1er, du Livre Ier du Code de l'Environnement.

     

     

                                                                                                                  A Visé, le 01/09/2021

                                                                                                                         La Bourgmestre

                                                                                                                      Viviane  DESSART

  • Un haut-lieu de la brasserie visétoise : le Phare et le destin de la famille Mathot

    A06834BA-0E47-46FF-92BD-D68B9D5CCDDD.jpeg

    Cette entreprise était située sur le Boulevard dit du nord qui fut dénommé dans les années 1930 Boulevard des Arbalétriers.

    Ce fut Walthère Mathot en 1894 qui en fit une entreprise prospère. A l’époque, il n’existait pas encore de grandes brasseries du genre Interbrew ou autres. Ce bâtiment n’était pas un simple entrepôt puisque une activité industrielle y a été développée par la mise en bouteille de la bière Haacht dont les tonneaux arrivaient par train à la gare de Visé.

    Entreprise totalement familiale, depuis le lavage des bouteilles, le soutirage, la pose d’étiquettes, les livraisons porte à porte aux particuliers et aux nombreux cafés à l’époque dans Visé et les alentours, sans oublier la fourniture aux nombreuses buvettes lors de la construction du « bouchon de Lanaye » (canal Albert). On se souviendra par ailleurs aussi de Gérard Mathot, fils du fondateur, au volant de ce véhicule étroit qui, lui seul, pouvait faire la livraison sur le parc d’attractions de l’île Robinson, en passant par la passerelle mobile nommée le pont d’argent.

    Si à l’époque on était entré dans ce bâtiment dont la façade portait les lettres LE PHARE, on aurait pu y voir à gauche la fabrication et, au fond de la cour, les écuries de chevaux avec la sellerie qui par après, bien entendu, furent remplacés par des camions.

    En 1985, le service porte à porte n’étant plus rentable, Walthère Mathot, petit fils du fondateur, créa un drive in pour les particuliers jusqu’en 1991 tout en conservant la livraison des collectivités et des festivités.

    Une imprimerie créée préalablement en 1970 avenue des Combattants par Walthère Mathot, petit-fils, prit place en 1978 dans les écuries et le fenil au fond du bâtiment du Phare. Elle était spécialisée en tirages de grande volumes par exemple pour les éditions Hachette et un tour operator des pays de l’Est mais aussi de plus petits tirages pour les entreprises. Autre point fort jusqu’en 1985 : le tirage de plans pour les architectes de la région voire parfois de très grandes dimensions, entre autres, pour les entrepreneurs travaillant sur la rectification de la Meuse. Ce même Walthère Mathot qui, depuis 43 ans, est également éditeur d’un magazine industriel nommé AIHE REVUE, véritable carte de visite d’un groupement d’entreprises existants depuis 1928 : AIHE Association des Industries. Une activité de pré-presse fut également développée pour une maison d’édition de brochures et plans à destination de différentes communes de toute la Belgique.

    Petite anecdote : une séquence du film « je pense à vous » des frères Dardenne a été tournée dans l’imprimerie et les ateliers de pré-presse.

    A ce jour, l’entreprise se consacre uniquement à l’édition, outre toujours quelques gros clients pour des travaux d’imprimerie en sous-traitance ; elle est située dans le prolongement de la rue Porte de Lorette.

    Que deviendra donc ce bâtiment très représentatif de la Ville de Visé de l’entre-deux-guerres que le propriétaire actuel voudrait démolir pour y construire un immeuble moderne de 14 appartements sur 5 étages, dénaturant cette belle et unique façade ? Un classement serait la meilleure formule !

    (Communiqué de Walthère Mathot)

  • Travaux rue Michel Beckers

    5B84BCCD-19E3-4384-AA6F-0F20F6E29F2E.jpeg

    AVIS AUX RIVERAINS DE LA RUE MICHEL BECKERS La Ville de Visé va entreprendre la pose d’un nouveau revêtement bitumeux. Dans ce cadre, l’entreprise S.A.C.E. réalisera des travaux préparatoires le mercredi 4 et le jeudi 5 août prochains du n° 58 de la Rue M. Beckers jusqu’au carrefour avec la rue Lonneux. La pose du revêtement est prévue pour le lundi 9 août en fonction des conditions climatiques. La circulation sera interdite sur ce tronçon :

    - Les 04 et 05 août, hormis pour le TEC et la desserte locale

    - Le 09 août (de 06h à 18h) à tous les véhicules Merci de veiller à stationner vos véhicules en dehors de cette zone. Le service du TEC a décidé de ne pas desservir Sarolay et Cheratte-Hauteur le jour de la pose d’asphalte, soit le 09 août. Concrètement, le bus effectuera un arrêt à Argenteau (près du garage Ford) et se rendra ensuite directement à Jupille. Si vous souhaitez des renseignements complémentaires, nous vous invitons à prendre contact avec Monsieur DETRIXHE, agent technique, au 0475/23.39.16. Nous sommes conscients que tout chantier occasionne des nuisances ; soyez sûrs que nous mettons tout en œuvre afin que celles-ci soient réduites au maximum. Nous vous remercions d’ores et déjà de votre compréhension et de votre collaboration.

     

    Francis Theunissen

    Echevin des Travaux

  • Inondations : la Ville communique

    5B84BCCD-19E3-4384-AA6F-0F20F6E29F2E.jpeg

    ⚠️Avis à la population ⚠️
    Reconnaissance des inondations comme calamité publique.
    Visé, en ses composantes Lanaye, Lixhe et Devant-le-Pont, a eu très peur des inondations, mais l’eau est finalement passée sans causer trop de dégâts.
    Mais il peut y en avoir, et également en dehors de la zone située entre canal et Meuse.
    Nous nous estimons privilégiés par rapport à diverses communes, notamment celles de la vallée de la Vesdre qui auront bien besoin des aides.
    Si la Ville de Visé introduit une demande de reconnaissance, ce ne peut être qu’en fonction des dommages individuels qui ne sont pas couverts par une assurance.
    Si donc vous avez subi un dommage lié à la calamité publique et non couvert par un contrat d’assurance, vous pouvez vous adresser, dans les meilleurs délais, au secrétariat communal, rue des Récollets, 1, à Visé (tél. 04/3748431). Il vous faudra alors déposer des éléments probatoires de votre dommage et une première estimation de celui-ci.
    Après, nous verrons si le gouvernement wallon reconnaît un périmètre de calamité publique en Basse-Meuse liégeoise.
     
     
    Le DG                                     Le premier échevin                                  La bourgmestre
    Ch. Havard                               F. Theunissen                                               V. Dessart