Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Circulation

  • Mandat d'arrêt demandé contre la conductrice qui a causé l'accident mortel à Haccourt

     Déjà condamnée à six reprises pour des faits de roulage, la jeune femme l'a aussi été pour deux excès de vitesse. Notons que sur place, des témoins avaient évoqué une vitesse trop élevée du véhicule.

    Un contrôle alcoolémie n'a pu être réalisé en raison du nombre d'heures écoulé entre le moment des faits et son interception. Elle a cependant reconnu "avoir consommé après l'accident"

    Le parquet roulage a souligné l'excellence du travail effectué par les policiers de la Basse-Meuse. Stéphanie circulait bien à bord d'une BMW série 1 blanche comme l'avait déclaré plusieurs témoins. La plaque d'immatriculation de la voiture n'apparaissait pas sur les différentes images vidéos examinées par les policiers qui ont donc du utiliser d'autres méthodes de recherche.

    (P. Neufcour)

  • Tuée par un chauffard qui a pris la fuite ce soir à Haccourt

    B9725955080Z.1_20210127215140_000+GU1HG6SJH.2-0.jpg

    Photo Laura Hollande

    l était environ 20h ce mercredi lorsque Micheline, 69 ans, a entrepris la traversée de l'Avenue Libert Froidmont à Haccourt, face au magasin Traffic. Elle n'a pas eu le temps de terminé sa traversée, elle a été fauchée par un chauffard qui a pris la fuite non sans, selon des témoins, avoir au préalable éteint les feux de sa voiture.

    Il est environ 19h50 lorsque Micheline, née en 1951, commence à traverser l'Avenue Libert Froidmont. L'endroit est en ligne droite et l'éclairage publique est en fonctionnement. Soudain, une voiture est arrivée à allure vive, selon des témoins, et a fauché mortellement la dame puis le conducteur a immédiatement pris la fuite. La malheureuse victime est décédée sur place.

    La Police de la Basse Meuse ainsi qu'une ambulance ont été très vite sur place, malheureusement il n'y avait plus rien à faire pour Micheline.

    Selon nos renseignements, des joggeurs se trouvaient à proximité au moment des faits et ils sont entendus par les services de police. Un expert du Parquet a été envoyé sur les lieux.

    (P. Neufcour)

     

  • Infrabel construit à Cheratte

    B9724983668Z.1_20201019170446_000+GLMGTG2FI.1-0.jpg

    Suite à la suppression prévue des deux passages à niveau de Cheratte-Bas, Infrabel débute la construction des escaliers et têtes du couloir sous voie à hauteur du passage à niveau n° 16 et réalise aussi la rampe pour personnes à mobilité réduite, du côté Meuse. Préalablement à ces travaux, les blindages nécessaires à l'exécution de ces travaux seront mis en place.

    Du lundi 4 janvier 2021 à 07.00 H au vendredi 27 août 2021 à 18.00 H : travaux principalement en journée la semaine avec certaines phases de nuit:WE (notamment de la mi-janvier à la mi-février.

    Les conséquences

    - Les rues Lhoest et Andrien seront mises en sens unique à proximité du passage à niveau depuis la rue Lhoest vers la rue Andrien.

    - Un itinéraire de déviations sera défini par la Ville

    Pour les riverains de la rue J. Lhoest (entre le PN16 et la Justice de Paix de Visé) : l'accès à l'arrière de votre habitation/jardin/garage par le terrain SNCB longeant les voies depuis le PN sera fermé de manière ponctuelle pour des raisons techniques et de sécurité entre début février et avril/mai selon le planning et l'avancement des travaux. Des informations plus précises concernant ces fermetures seront communiquées par l'entreprise chargée de l'exécution des travaux. L'accès sera maintenu ouvert autant que possible.

    www.infrabel.be/fr

    contact@infrabel.be

    Tél : 02/525.22.11

  • Passage à niveau de Cheratte bas : fermeture prolongée jusqu'au 21 octobre

    9AC95864-F14B-41C5-8278-047BCD9B73F6_4_5005_c.jpeg

    Suite à un vol de matériaux, le passage à niveau 18 n'a pu être remis en place comme prévu pour ce lundi matin.

    Le passage devrait être à nouveau accessible pour les usagers à partir de ce mercredi 21 octobre.

  • E42/A15 : chantier de réfection des ornières ce week-end à Grâce-Hollogne

    52358503-B011-4CA8-B805-A40AB391F007.png

    Ce week-end un chantier visant à réparer des ornières se tiendra sur l’autoroute E42/A15 à hauteur de Grâce-Hollogne sur environ 3 kilomètres. Il portera uniquement sur les voies en direction de Loncin. Il permettra également de réhabiliter le revêtement de certaines bretelles des échangeurs de Loncin et de Grâce-Hollogne. 

    Ainsi, du vendredi 16 octobre à 20h au lundi 19 octobre à 6h, plusieurs modifications des conditions de circulation seront d’application dans cette zone :

     

    • Sur l’E42/A15 vers Loncin l’autoroute sera ramenée à une seule voie (sur environ 3 km).

     

    • Les usagers circulant sur l’E42/A15 depuis Namur ne pourront plus emprunter la bretelle de l’échangeur de Loncin leur permettant de gagner l’A602 vers Liège.
    • Une déviation sera mise en place via l’A604.

     

    • Les usagers circulant sur l’E42/A15 depuis Namur ne pourront plus emprunter la bretelle de l’échangeur de Loncin leur permettant de gagner l’E40/A3 vers Aachen.
    • Une déviation sera mise en place via l’échangeur n°31 « Awans » de l’E40/A3.

     

    • Les usagers circulant sur l’A604 depuis Seraing ne pourront plus emprunter l’E42/A15 vers l’échangeur de Loncin.
    • Une déviation sera mise en place via la zone de l’aéroport de Bierset pour gagner l’autoroute au niveau de l’accès n°3 « Grâce-Hollogne » de l’E42/A15.

     

    Les ornières à traiter sont apparues après la tenue du chantier de réhabilitation de revêtement effectué sur cette portion d’autoroute à l’automne 2018. Comme ces ornières ne représentaient pas un danger pour les usagers, il avait été décidé de ne pas effectuer ces réparations plus tôt pour ne pas compliquer la mobilité déjà impactée par le chantier voisin de mise à quatre voies de l’autoroute E40/A3 entre Alleur et Loncin.

     

    Ces travaux sont donc effectués par l’entreprise qui a exécuté le chantier en 2018 dans le cadre de sa garantie. Ils sont réalisés en collaboration avec le partenaire technique de la SOFICO : le SPW Mobilité et Infrastructures. (Communiqué Sofico)