Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Communiqué

  • Inondations : la Ville communique

    5B84BCCD-19E3-4384-AA6F-0F20F6E29F2E.jpeg

    ⚠️Avis à la population ⚠️
    Reconnaissance des inondations comme calamité publique.
    Visé, en ses composantes Lanaye, Lixhe et Devant-le-Pont, a eu très peur des inondations, mais l’eau est finalement passée sans causer trop de dégâts.
    Mais il peut y en avoir, et également en dehors de la zone située entre canal et Meuse.
    Nous nous estimons privilégiés par rapport à diverses communes, notamment celles de la vallée de la Vesdre qui auront bien besoin des aides.
    Si la Ville de Visé introduit une demande de reconnaissance, ce ne peut être qu’en fonction des dommages individuels qui ne sont pas couverts par une assurance.
    Si donc vous avez subi un dommage lié à la calamité publique et non couvert par un contrat d’assurance, vous pouvez vous adresser, dans les meilleurs délais, au secrétariat communal, rue des Récollets, 1, à Visé (tél. 04/3748431). Il vous faudra alors déposer des éléments probatoires de votre dommage et une première estimation de celui-ci.
    Après, nous verrons si le gouvernement wallon reconnaît un périmètre de calamité publique en Basse-Meuse liégeoise.
     
     
    Le DG                                     Le premier échevin                                  La bourgmestre
    Ch. Havard                               F. Theunissen                                               V. Dessart
     
     
     
  • Sur la route des vacances, toutes les 2 heures, prenez l'aire

    fullsizeoutput_16e1f.jpeg

    Cette affiche sera visible du 16 juillet au 31 août sur les 300 panneaux qui bordent les autoroutes et principales nationales de Wallonie. La campagne sera également déclinée dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.

     

    UNE PAUSE, POUR LA SECURITE DE TOUS 

    En Europe, la fatigue jouerait un rôle dans 20 à 25% des accidents de la route et serait responsable d’un quart des accident mortels sur autoroute[1].

     

    Une route longue et monotone favorise l’apparition de la somnolence au volant dont les effets peuvent être comparables à ceux de l’alcool : perte des réflexes et de l’attention, augmentation du temps de réaction, difficulté à maintenir sa trajectoire et sa vitesse constantes.

     

    Il est important d’en repérer les symptômes qui se traduisent par : des difficultés à maintenir la tête droite, des bâillements à répétition, des lourdeurs des paupières et picotements dans les yeux, des raideurs du dos et de la nuque, des hallucinations, des pertes de mémoire (ne pas se souvenir des derniers kilomètres parcourus), des apparitions de « micro-sommeil », …

     

    En cas d’apparition de ces signes de fatigue, augmenter le volume de la radio, ouvrir la fenêtre de son véhicule, boire une boisson énergisante, sont autant de fausses bonnes idées, puisque leur effet ne sera que de très courte durée.

     

    Pour assurer votre sécurité, celle de vos passagers et des autres usagers, il est important de veiller à marquer une pause toutes les 2 heures ou dès l’apparition des premiers signes de fatigue.

     

    PRENEZ L’AIRE ET PROFITEZ DE NOMBREUX SERVICES

     

    fullsizeoutput_16e20.jpeg

    La Wallonie compte une centaine d’aires autoroutières, distantes en moyenne d’une dizaine de minute de route chacune. Toutes ces aires vous permettront de marquer une pause lors de vos trajets, de vous dégourdir les jambes, de vous détendre et pourquoi pas de faire une micro-sieste.

     

    Parmi celles-ci, près de 40 sont concédées par la SOFICO à des énergéticiens ou à des PME qui y assurent l’entretien des sites et une offre de services : sanitaires 24h sur 24, distribution de carburant, shops ouverts 24h sur 24, restauration variée avec large horaire d’ouverture, Wi-Fi, tables à langer, zones de pique-nique, produits locaux, bornes de recharge électrique, douches ...

     

                      

     

                     

     

    Lors du renouvellement des concessions, la SOFICO invite les candidats soumissionnaires à proposer des services évolutifs en adéquation avec les besoins nouveaux des usagers.

     

    Des contrôles réguliers sont organisés en vue de maintenir une qualité des infrastructures et services.

     

    La modernisation des aires concédées se poursuit avec, actuellement, des travaux en cours sur les aires de Bierges (E411/A4) et de Waremme (E40/A3). Une continuité de services y est assurée pendant le chantier.

     

    En résumé, tout est mis en œuvre pour que vos vacances démarrent déjà sur le trajet de votre destination !

     

    Retrouvez via ce lien une carte dynamique reprenant les services par aire :

    Aires autoroutières | Sofico

     

    Vous pouvez télécharger via ce lien les affiches de la campagne (en Français et en Allemand) : https://we.tl/t-o45LD4NVZW

     

    Vous pouvez télécharger via ce lien la vidéo de la campagne (en Français et en Allemand) : https://we.tl/t-ZbnrqEUldE

     

     

    Héloïse Winandy
    Porte-parole – Responsable de la Communication
    Rue Canal de l’Ourthe 9/3 • 4031 Angleur
    Mob. : +32 (0)495 28 43 46

    Tél. : +32 (0)4 231 67 39
    www.sofico.org

    Retrouvez-nous sur     

  • Sensibilisation au cancer : le CHU de Liège lance un concours d'artistes

    165E6C2D-BE29-49F5-8924-1EDA040E2ADB.png

    Le CHU de Liège lance un concours d’artistes pour animer le couloir d’accès à l’Institut de Cancérologie. Les infrastructures sont en place. Il s’agit de panneaux rétroéclairés pour accueillir des illustrations en 2D. « L’idée est de créer un passage harmonieux entre la grande verrière du CHU, classée au patrimoine, et la passerelle qui mène à l’Institut, explique Louis Maraite, responsable de la communication de l’hôpital universitaire. C’est un concours important, doté de 50.000 €. Les critères sont en lien avec les spécificités particulières du lieu à illustrer et du public qui le traversera ».

    Des visites sur sites sont programmées. « L’endroit est particulier : l’œuvre prendra place dans le couloir (longueur 22 m, largeur 3m30). Elle se trouvera sur le côté droit du couloir. Le couloir sert d’entrée et de sortie.

    Sur le mur droit du couloir, des panneaux ont été installés. Il s’agit de 17 caissons verticaux lumineux  (80cm x 240) rétroéclairés alignés et rythmés par neuf panneaux blancs. Tous les panneaux peuvent être utilisés, les rétroéclairés comme les blancs ».

    Le concours est organisé par le CHU de Liège et l’Institut de Cancérologie, avec avis du Centre d’art contemporain « La Chataigneraie », du « Musée en Plein Air du Sart Tilman » et des Musées de Liège qui, ensemble, composent le jury. Attention : la date limite pour la rentrée des candidatures et des projets est le 30 septembre. « L’idée est de pouvoir procéder à l’installation de l’œuvre avant la fin de l’année » conclut Louis Maraite.

     

    Le cahier des charges, le règlement du concours et l’appel à candidature est téléchargeable via le lien

     

  • Visé : la Maison de la Montagne Saint Pierre, un lieu à (re)découvrir

    360642EA-37D9-45B4-BC60-B7F6D075B3BA.jpeg

    Photo P. Neufcour

    La Maison de la Montagne Saint-Pierre, un lieu à découvrir !

     

    SAISON 2021

    Réouverture de la Maison de la Montagne Saint-Pierre, Place du Roi Albert à LANAYE

    Vous pourrez découvrir ou redécouvrir l’exposition permanente intitulée « Un bijou naturel dans un écrin millénaire » à partir du samedi 1er mai jusqu’au 31 octobre 2021.

    Le musée vous accueillera les week-ends et jours fériés de 14h à 18h, et en semaine sur demande et sur réservation par téléphone au 04/3748493.

    Prix d’entrée : 2,50 € pour les adultes, 1 € pour les moins de 18 ans, ainsi que les groupes, les étudiants, les retraités, les personnes handicapées.

     

    Quelques événements à retenir :

    L’exposition temporaire Archeolo-J, "du chantier au musée" sera visible à partir du samedi 1er mai !

     

    Les prochaines balades dans la réserve naturelle de la Montagne Saint-Pierre, avec un guide de Natagora (sur inscription par téléphone au 04/374.84.93), sous réserve des mesures sanitaires en vigueur :

    Dimanche 23 mai 2021

    Dimanche 6 juin 2021

    Dimanche 20 juin 2021

    Dimanche 25 juillet 2021

    Dimanche 8 août 2021

    Dimanche 29 août 2021

     

    Nombre de participants limités !

    N’hésitez pas à découvrir un musée près de chez vous et réalisé pour vous !

     

    Francis Theunissen

    Echevin des Travaux et des Plantations

     

    Xavier Malmendier

    Echevin de l’Environnement

  • Le Comité de concertation décide d’un Plan plein air : en plus grand nombre à l’extérieur à partir du 8 mars

    FD361C0E-64CC-4F42-98AC-D8CEADA57762_4_5005_c.jpeg


    Communiqué du Premier Ministre, Alexander De Croo

     

    Vendredi, le gouvernement fédéral et les gouvernements des entités fédérées, réunis en Comité de Concertation, ont abordé la situation du coronavirus. Le Comité de concertation estime que la prudence reste de mise et souhaite donner dans un premier temps la priorité à l’enseignement, aux jeunes et aux activités en plein air.

    Les activités en plein air présentent un risque virologique nettement moins élevé. En pouvant être en groupe un peu plus nombreux à l'extérieur, les gens peuvent renforcer les liens qui les unissent – un besoin humain élémentaire mis à mal par la pandémie. C’est important pour les jeunes en particulier.

    En plus grand nombre à l’extérieur

    • À partir du 8 mars, les personnes pourront se rassembler à 10 à l’extérieur. Respecter la règle de la distanciation physique de 1,5m reste néanmoins important.

    Funérailles

    • À partir du 8 mars, il sera également possible de se réunir avec un maximum de 50 personnes lors de funérailles ou d’un enterrement, à condition de prévoir un espace de 10 mètres carré par personne.

    Priorité aux jeunes et à l’enseignement

    • À partir du 8 mars, les activités de plein air organisées (sportives et autres) seront autorisées: pour les enfants (-13 ans) avec max. 10 à l'intérieur ou 25 à l'extérieur; pour les jeunes (-19 ans) avec max. 10 à l'extérieur. Le public des entraînements sportifs est limité à une personne par enfant.
    • À partir du 15 mars, les activités scolaires extra muros de maximum 1 jour seront à nouveau autorisées dans l’enseignement primaire et secondaire.
    • À partir du 15 mars, pour les groupes vulnérables dans l’enseignement spécialisé et l’enseignement professionnel à temps partiel, l’enseignement en présentiel à 100% sera à nouveau autorisé.
    • À partir du 15 mars, un maximum de 20 % d’enseignement en présentiel sera autorisé dans l’enseignement supérieur.

    En outre, l’AM permettra également aux photographes de recevoir des clients à partir du 8 mars (maximum 1 consommateur par 10 mètres carré, habitant sous le même toit). L’ouverture des saunas privés sera elle aussi prévue, pour une utilisation par des personnes vivant sous le même toit. Les jacuzzis, cabines à vapeur et hammams resteront inaccessibles, en revanche.

    Plus d’informations sur: https://centredecrise.be/fr/news/le-comite-de-concertation-decide-dun-plan-plein-air-en-plus-grand-nombre-lexterieur-partir-du-8