Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sport

  • HANDISPORT PREMIERE BELGE A SPA

    1B4341CB-7A55-4615-887E-CA15FCB0291B.jpeg

    HANDISPORT PREMIERE BELGE A SPA

    Cap2Sports organise un tournoi international de handball en fauteuil !

    Le samedi 30 et le dimanche 31 octobre prochain se déroulera, à Spa, une compétition internationale de handball en fauteuil. C’est l’asbl Cap2sports, basée au centre de Revalidation du CHU de Liège à Esneux, qui est à l’initiative de cette première belge qui réunit 10 équipes. Une semaine plus tard, SportS², acronyme du Service Pluridisciplinaire - Orthopédie - Rééducation - Traumatologie - Santé du Sportif, du CHU de Liège, consacre son 9ème colloque international annuel (le 23 octobre), au handisport. Avec le soutien de Roger Habsch, double médaillé paralympique

    Les Jeux Paralympiques de Tokyo viennent de se terminer. La Belgique y a brillé avec 15 médailles. Deux d’entre elles ont été ramenées par Roger Habsch, le Liégeois qui a découvert la course en chaise au jogging d’Esneux et qui a entamé sa reconversion sportive au CHU Ourthe-Amblève. Roger Habsch est le parrain de la nouvelle organisation de l’asbl Cap2Sports : le premier tournoi international de handball en chaise en Belgique. «En 2017, nous avons créé Cap2sports qui a pour objectif de rendre accessible un maximum de sports (une quinzaine aujourd’hui) aux personnes en situation de handicap, explique Christian Pirard, kiné au CHU et Fondateur de l’asbl. Le handball en fauteuil en fait partie. Il nous semblait donc nécessaire de créer un tournoi pour cette discipline trop peu connue. »

    Le retour international a été direct : six pays sont représentés par 10 équipes qui vont s’affronter pendant deux jours, le samedi 30 et dimanche 31 octobre, au Centre Sportif ADEPS de la Fraîneuse à Spa. « Et on a malheureusement dû refuser des participants. Ce sera pour la prochaine édition ».

    Quelques jours avant la compétition, c’est le centre pluridisciplinaire SportS² qui met le handisport à l’honneur lors de son 9ème colloque international du 23 octobre. «Le handisport suscite toujours plus d’intérêt au niveau médiatique. Et pourtant, il demeure encore trop souvent méconnu du grand public. C’est pour cette raison que nous avons tenu à le mettre en avant lors de cet évènement à destination des professionnels de la santé physique et du sport » explique le Professeur Jean-François Kaux, Chef de service Département de la Médecine de l'Appareil locomoteur et de Réathlétisation du CHU de Liège.

    Une belle entrée en matière avant de supporter nos équipes de handball en fauteuil lors du tournoi international du week-end suivant.

    Retrouver toutes les informations pratiques du colloque et du tournoi sur : - https://colloque-trail-sports2.org/presentation-colloque-sports%C2%B2/ - www.chuliege.be/Cap2Sports-tournoi-handball-fauteuil

    Les dix équipes participantes :

    Poule A : Cap2Sports HB (BE), Quintus HB (NL), Follo HK (NO), HBC Canteleu (FR), RSG Blue Bandits (DE)

    Poule B : Rollingchairs HB (BE) ; HE Besançon (FR) ; Szeged wheelchair HB (HU) ; CSV - Rollers (NL) ; HV Foreholte (NL)

     

    Matches samedi et dimanche à partir de 9 h.

    Finales à 11h30 et 12 h 15.

  • Stage technique de boxe pieds et poings le 25 septembre au hall omnisports de Visé

     
    Durée : 3 h
     
    Public Tout le monde (avec ou sans compte Facebook)
     
    Avec le soutien de la Province de Liège et de la Fédération Wallonie Bruxelles, nous avons le plaisir de vous convier à notre stage qui aura lieu au Hall Omnisports de Visé ( Rue de Berneau, 30 ), nous en profitons également pour remercier l’échevinat des sports de la Ville pour le soutien permanent au monde sportif.
    Tous ces soutiens nous permettent de vous proposer ce stage gratuitement.
    Il est ouvert à tous et toutes même si vous n'avez encore jamais foulé un dojo ou une salle.
  • Richelle : Jogging au profit de "l'Espace +" du service d'oncologie du CHC

    EBD22E41-98FC-49AA-8E34-31603B907281.jpeg

    Jogging aux profit de "l'espace + du C.H.C."  : deux parcours de 5 et 10 km .

    - Inscriptions de 9 A 10 H

    - Départ a 10H30

    - En association avec la salle Notre Club rue cour de justice 11a 4600 RICHELLE .

    - Voici le liens du tracé : https://strava.app.link/zqPoDekfsib et pour les personnes qui préfèrent marcher vous êtes les bienvenus, aussi soyez nombreux a nous soutenir pour la bonne cause

  • Fémina Visé : Whitnée (19) décède subitement chez elle d'un arrêt cardiaque

    « Elle devait rentrer demain de l’île de La Réunion pour reprendre les entraînements avec le groupe », souligne Véronique Lensen, la présidente du matricule bassi-mosan.

    Étudiante à la Haute École de la Province de Liège, Whitnée occupe une place particulière dans le cœur de la dirigeante visétoise. « Elle me considérait un peu comme sa seconde maman et elle s’était très bien intégrée au groupe depuis son arrivée il y a un an. J’ai aussi de très bons rapports avec sa famille ».

    Avertis avant la publication sur les réseaux sociaux, les joueuses et le staff sont bien entendu sous le choc. Même si, en raison de la pandémie, Whitnée n’avait pas eu l’opportunité de montrer ses talents sur le parquet en compétition, elle avait déjà tissé quelques liens très étroits avec ses coéquipières et l’ensemble des membres du club.

    « Nous mettrons en place une cellule pour les joueuses qui en ressentiraient le besoin. Jeudi, elles seront prises en charge par le staff. Elles ont déjà annoncé vouloir le doublé Coupe de Belgique/championnat cette saison. Ce sera leur cadeau pour Whitnée. »

    L’ensemble de la rédaction présente ses plus sincères condoléances aux proches de Whitnée ainsi qu’à la famille du Femina Visé. "

  • Un projet sportif (karaté) et social (autisme)

    download-1.jpg

    Le Dojo de Jean-Paul Tornatore inauguré

    C’est donc ce mercredi 24 février 2021 que le Dojo de Jean-Paul Tornatore a été inauguré. Un jour que l’homme retiendra car c’était le rêve de sa vie. Il est maintenant réalisé et de bien belles façons. Un beau projet, pour un beau sportif avec de beaux sentiments. En effet il faut beaucoup chercher pour trouver pareille réalisation qui au-delà du côté sportif vise un autre objectif, social celui-là.

    B9726251060Z.1_20210225114520_000+GIKHLS915.1-0.jpg

    Il ne pouvait que se présenter en karategi pour parler de son Dojo situé à Visé Chaussée d’Argenteau 74B.

    C’est donc en présence de quelques personnes seulement, vu la situation actuelle et dans le plus strict respect des règles, que le Visétois a présenté son projet devant Madame Viviane Dessart Bourgmestre de Visé, Messieurs Julien Woolf Echevin des sports, Ernur Colak Echevin du commerce, David Devlieger (kinésithérapeute et occupant des lieux), Olivier Hendrick (architecte) et Jean-Marie Kreusch (Coup de Main Autisme).

    Emu et enthousiaste il explique « Mon but au niveau sportif c’est de permette aux plus expérimentés de l’Académie Karaté Tornatore de se perfectionner avec des séances plus individualisées en mini-groupes. Je pourrais aussi recevoir des athlètes confirmés qui veulent encore aller plus loin dans le karaté. L’outil est là, il doit servir au maximum y compris au profit de karatékas externes. »

    La pandémie en cours, dont il fut lui-même victime, les embuches administratives de ce type de projet et l’hiver ne facilitèrent pas son parcours. Ces obstacles le Ninja Visétois, comme on le nomme sur les tatamis et en dehors, les as vaincu. A l’image de Donatello (le mauve dans les Tortues Ninjas muni du « bo », un bâton en bois), son personnage fétiche quand il était gamin, il a gagné ses combats l’un après l’autre pour arriver en finale afin de monter sur la plus haute marche du podium, l’inauguration, avec le caractère, la persévérance et la résilience qui le caractérise.

    « J’ai une vraie reconnaissance pour Sylvain Tuttolomondo mon premier Senseï qui m’a ouvert les portes des Arts Martiaux, ainsi que pour Anne Jamin qui avait bien compris le gamin que j’étais et me donnait cours également quand j’ai débuté le karaté. D’autres suivirent mais le début, les bases, nommées kihon en karaté, ainsi que les valeurs de celui-ci, c’est grâce à votre premier entraineur que vous les faites vôtre » confie le champion.

    La partie inférieure du Dojo est séparée en deux, un espace étant réservé pour un kinésithérapeute sportif (David Devlieger) et le reste (60 mètres carrés) spécifiquement pour le karaté, le tout dans une décoration harmonieuse et sobre, mais fort chaleureuse à l’image de ce que l’on trouve au pays du soleil levant. Un appartement spacieux, avec garage, occupe l’étage.

     

    Fidèle à ses valeurs il espère n’oublier personne

    thumbnail_jmk.jpg

    « Outre les personnes présentes à l’inauguration que je remercie pour leur collaboration, en fait c’est un projet qui a été mené à bien avec la pleine collaboration avec le bureau De Vos et Hendrick architecture qui a bien compris mon intention et mes besoins spécifiques, avec encore le travail tout aussi concerté de l’entreprise Thomas Potier Construction, ou encore Muller et Partners Services Immobilers pour ses conseils. Je voulais un Dojo presque familial comme on en trouve plusieurs dans chaque ville, au Japon, de la dimension de Visé... qui a maintenant le sien. » Et puis il y a encore

    Monsieur Luc Lejeune qui à l’époque de son mandant communal d’Echevin m’avait reçu plusieurs fois pour me guider alors que je débutais mon projet. Je m’en souviens et d’ailleurs j’espère n’oublier personne. »

    Parce qu’il a un sens aiguisé de la famille il nous confie enfin « Sur le plan personnel mes parents ont toujours été présents à mes côtés et puis mon épouse Mireille et enfin mes deux petites filles qui ont parfois vu leur papa partir de nombreuses soirées ou week-end pour ce projet. »

     

    Un projet sportif ... et social

    avec « COUP DE MAIN AUTISME »

    download.jpg

    En dehors des lumières de la compétition dans lequel il a brillé avec une coupe du monde remportée à Vérone en 2013, obtenant dans la foulée le mérite sportif de la Ville de Visé, le Richellois laisse souvent parler son grand coeur. On l’a ainsi retrouvé à l’accueil Covid à la Clinique d’Hermalle-sous-Argenteau au plus fort de la crise, mais aussi en bénévole dans une maison de repos La Clairière de Fayenbois. Son investissement au sein de l’association originaire de Visé « Coup de Main Autisme » est maintenant connue. « On a eu l’occasion d’organiser différents événements, et ce n’est pas fini, avec des clubs de basket et de football ou encore de judo, lors de braderies, des démonstrations de karaté, sans oublier la distribution de 250 masques gratuits a des familles d’enfants autistes notamment » rappelle Jean-Paul Tornatore « cette fois on passe encore un cap car mon Dojo sera accessible une ou deux fois par mois, gratuitement, pour des activités qui se prêtent aux installations avec des personnes autistes et pas seulement que pour du karaté, j’insiste. Le cadre est idéal pour la sérénité. Jeu de ballon, jonglage, activité proche du cirque, détente, relaxation, gymnastique, yoga, etc., auront leur place. »

    Pour joindre Jean-Paul Tornatore : 0499 15 87 20 ou jipe@hotmail.com

    (JMK - Communiqué)