Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sport

  • Un projet sportif (karaté) et social (autisme)

    download-1.jpg

    Le Dojo de Jean-Paul Tornatore inauguré

    C’est donc ce mercredi 24 février 2021 que le Dojo de Jean-Paul Tornatore a été inauguré. Un jour que l’homme retiendra car c’était le rêve de sa vie. Il est maintenant réalisé et de bien belles façons. Un beau projet, pour un beau sportif avec de beaux sentiments. En effet il faut beaucoup chercher pour trouver pareille réalisation qui au-delà du côté sportif vise un autre objectif, social celui-là.

    B9726251060Z.1_20210225114520_000+GIKHLS915.1-0.jpg

    Il ne pouvait que se présenter en karategi pour parler de son Dojo situé à Visé Chaussée d’Argenteau 74B.

    C’est donc en présence de quelques personnes seulement, vu la situation actuelle et dans le plus strict respect des règles, que le Visétois a présenté son projet devant Madame Viviane Dessart Bourgmestre de Visé, Messieurs Julien Woolf Echevin des sports, Ernur Colak Echevin du commerce, David Devlieger (kinésithérapeute et occupant des lieux), Olivier Hendrick (architecte) et Jean-Marie Kreusch (Coup de Main Autisme).

    Emu et enthousiaste il explique « Mon but au niveau sportif c’est de permette aux plus expérimentés de l’Académie Karaté Tornatore de se perfectionner avec des séances plus individualisées en mini-groupes. Je pourrais aussi recevoir des athlètes confirmés qui veulent encore aller plus loin dans le karaté. L’outil est là, il doit servir au maximum y compris au profit de karatékas externes. »

    La pandémie en cours, dont il fut lui-même victime, les embuches administratives de ce type de projet et l’hiver ne facilitèrent pas son parcours. Ces obstacles le Ninja Visétois, comme on le nomme sur les tatamis et en dehors, les as vaincu. A l’image de Donatello (le mauve dans les Tortues Ninjas muni du « bo », un bâton en bois), son personnage fétiche quand il était gamin, il a gagné ses combats l’un après l’autre pour arriver en finale afin de monter sur la plus haute marche du podium, l’inauguration, avec le caractère, la persévérance et la résilience qui le caractérise.

    « J’ai une vraie reconnaissance pour Sylvain Tuttolomondo mon premier Senseï qui m’a ouvert les portes des Arts Martiaux, ainsi que pour Anne Jamin qui avait bien compris le gamin que j’étais et me donnait cours également quand j’ai débuté le karaté. D’autres suivirent mais le début, les bases, nommées kihon en karaté, ainsi que les valeurs de celui-ci, c’est grâce à votre premier entraineur que vous les faites vôtre » confie le champion.

    La partie inférieure du Dojo est séparée en deux, un espace étant réservé pour un kinésithérapeute sportif (David Devlieger) et le reste (60 mètres carrés) spécifiquement pour le karaté, le tout dans une décoration harmonieuse et sobre, mais fort chaleureuse à l’image de ce que l’on trouve au pays du soleil levant. Un appartement spacieux, avec garage, occupe l’étage.

     

    Fidèle à ses valeurs il espère n’oublier personne

    thumbnail_jmk.jpg

    « Outre les personnes présentes à l’inauguration que je remercie pour leur collaboration, en fait c’est un projet qui a été mené à bien avec la pleine collaboration avec le bureau De Vos et Hendrick architecture qui a bien compris mon intention et mes besoins spécifiques, avec encore le travail tout aussi concerté de l’entreprise Thomas Potier Construction, ou encore Muller et Partners Services Immobilers pour ses conseils. Je voulais un Dojo presque familial comme on en trouve plusieurs dans chaque ville, au Japon, de la dimension de Visé... qui a maintenant le sien. » Et puis il y a encore

    Monsieur Luc Lejeune qui à l’époque de son mandant communal d’Echevin m’avait reçu plusieurs fois pour me guider alors que je débutais mon projet. Je m’en souviens et d’ailleurs j’espère n’oublier personne. »

    Parce qu’il a un sens aiguisé de la famille il nous confie enfin « Sur le plan personnel mes parents ont toujours été présents à mes côtés et puis mon épouse Mireille et enfin mes deux petites filles qui ont parfois vu leur papa partir de nombreuses soirées ou week-end pour ce projet. »

     

    Un projet sportif ... et social

    avec « COUP DE MAIN AUTISME »

    download.jpg

    En dehors des lumières de la compétition dans lequel il a brillé avec une coupe du monde remportée à Vérone en 2013, obtenant dans la foulée le mérite sportif de la Ville de Visé, le Richellois laisse souvent parler son grand coeur. On l’a ainsi retrouvé à l’accueil Covid à la Clinique d’Hermalle-sous-Argenteau au plus fort de la crise, mais aussi en bénévole dans une maison de repos La Clairière de Fayenbois. Son investissement au sein de l’association originaire de Visé « Coup de Main Autisme » est maintenant connue. « On a eu l’occasion d’organiser différents événements, et ce n’est pas fini, avec des clubs de basket et de football ou encore de judo, lors de braderies, des démonstrations de karaté, sans oublier la distribution de 250 masques gratuits a des familles d’enfants autistes notamment » rappelle Jean-Paul Tornatore « cette fois on passe encore un cap car mon Dojo sera accessible une ou deux fois par mois, gratuitement, pour des activités qui se prêtent aux installations avec des personnes autistes et pas seulement que pour du karaté, j’insiste. Le cadre est idéal pour la sérénité. Jeu de ballon, jonglage, activité proche du cirque, détente, relaxation, gymnastique, yoga, etc., auront leur place. »

    Pour joindre Jean-Paul Tornatore : 0499 15 87 20 ou jipe@hotmail.com

    (JMK - Communiqué)

  • Qu'en est-il du Maasmarathon?

    depart-marathon-vise-1920x975-1.jpg

    Chers amis coureurs,

    Pour des raisons que vous comprenez bien,

    L’organisation du Maasmarathon a décidé de reporter l’événement, qui devait avoir lieu le 9 mai prochain, au 19 septembre. Les inscriptions enregistrées jusqu’à présent sont évidemment toujours valables. ✅

    Pour les personnes qui seraient dans l’impossibilité de participer le 19 septembre, malgré les dépenses engagées, mais fidèles à notre esprit familial, nous proposons le remboursement de 20 € pour les inscrits au marathon et de 10 € pour les inscrits au semi, jusqu’au premier avril 2021.

    Nous souhaitons à tous bon courage pour les semaines à venir. Soyez prudents et conscientisez votre entourage.

    Le comité

  • La Ville de Visé vous informe

    D17B70AC-D59C-4400-8EED-B6036CC1875E.jpeg

    En chantier pour plusieurs mois, la piscine de la rue de Lorette est fermée. La date de sa réouverture n'est pas précisée

    (Communiqué)