Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Drame

  • Fémina Visé : Whitnée (19) décède subitement chez elle d'un arrêt cardiaque

    « Elle devait rentrer demain de l’île de La Réunion pour reprendre les entraînements avec le groupe », souligne Véronique Lensen, la présidente du matricule bassi-mosan.

    Étudiante à la Haute École de la Province de Liège, Whitnée occupe une place particulière dans le cœur de la dirigeante visétoise. « Elle me considérait un peu comme sa seconde maman et elle s’était très bien intégrée au groupe depuis son arrivée il y a un an. J’ai aussi de très bons rapports avec sa famille ».

    Avertis avant la publication sur les réseaux sociaux, les joueuses et le staff sont bien entendu sous le choc. Même si, en raison de la pandémie, Whitnée n’avait pas eu l’opportunité de montrer ses talents sur le parquet en compétition, elle avait déjà tissé quelques liens très étroits avec ses coéquipières et l’ensemble des membres du club.

    « Nous mettrons en place une cellule pour les joueuses qui en ressentiraient le besoin. Jeudi, elles seront prises en charge par le staff. Elles ont déjà annoncé vouloir le doublé Coupe de Belgique/championnat cette saison. Ce sera leur cadeau pour Whitnée. »

    L’ensemble de la rédaction présente ses plus sincères condoléances aux proches de Whitnée ainsi qu’à la famille du Femina Visé. "

  • Une maman visétoise de 36 ans a perdu la vie à la sortie de Barchon la nuit de vendredi à samedi

  • Barchon : le corps d'un papa et de sa fillette découverts dans une voiture en feu

    Les faits sont affreux. C’est la raison pour laquelle les pompiers ont appelé la police, qui a elle-averti le parquet de Liège. L’origine de l’incendie est en effet particulièrement suspecte. 

    Les premiers éléments de l'enquête révèlent que le couple rencontrait des difficultés et que le papa souffrait d'une forte dépression. Il s'agirait donc probablement d'un infanticide suivi d'un suicide.

    L'autopsie qui doit avoir lieu cet avant-midi apportera peut-être d'autres éléments aux enquêteurs de la zone de police Basse-Meuse.

    (P. Neufcour)

  • Mandat d'arrêt demandé contre la conductrice qui a causé l'accident mortel à Haccourt

     Déjà condamnée à six reprises pour des faits de roulage, la jeune femme l'a aussi été pour deux excès de vitesse. Notons que sur place, des témoins avaient évoqué une vitesse trop élevée du véhicule.

    Un contrôle alcoolémie n'a pu être réalisé en raison du nombre d'heures écoulé entre le moment des faits et son interception. Elle a cependant reconnu "avoir consommé après l'accident"

    Le parquet roulage a souligné l'excellence du travail effectué par les policiers de la Basse-Meuse. Stéphanie circulait bien à bord d'une BMW série 1 blanche comme l'avait déclaré plusieurs témoins. La plaque d'immatriculation de la voiture n'apparaissait pas sur les différentes images vidéos examinées par les policiers qui ont donc du utiliser d'autres méthodes de recherche.

    (P. Neufcour)

  • La conductrice de la voiture ayant causé un accident mortel à Haccourt identifiée et interpellée !

    D34E7E1F-79E2-4E94-81A6-6512C51DA5B8.png

    Un grand coup de chapeau à notre police : à peine 24 Hr après le drame, la conductrice de la voiture qui a tué  Madame Saroléa hier à Haccourt et qui a pris la fuite a été identifiée et interpellée. Bravo les gars!

    A demain pour plus de renseignements!