Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Avifaune - Page 2

  • Hier, je vous présentais "Héron Potter", aujourd'hui voici "Cupid'héron"

    F1AE2583-030C-428B-B4B2-6C3EAEFF909F.jpeg
     
     
     
    Hier, je vous ai présenté "Héron Potter" et son balais de sorcier. Aujourd'hui c'est au tour de "Cupid'Héron", toujours prêt à décocher la flèche de l'amour...
    A moins qu'il s'agisse à nouveau d'une grosse brindille que ce héron cendré destine à la construction de son nid © Benoit Huc

  • Les routes de Héron Potter et de Benoit se sont croisés...

    DE4BD400-14E2-47FD-8D77-316AB3074053.jpeg

    © Benoît Huc
    Voici Héron Potter qui rentre tranquillement à Poudlard sur son balai de sorcier... 
  • Les SARS L

    226466F9-070B-4234-8E06-3CFAE9E52FEC.jpeg

    © Benoit Huc
     
    "Le temps suspend son vol" et l'image se fige sur trois sarcelles d'hiver qui attendent l'arrêt du Conseil d'Etat...
    A moins d'un nouveau coup tordu des chasseurs et surtout de leurs sponsors politiques, ces magnifiques canards menacés de disparition ne pourront bientôt plus être tirés en Wallonie et en Belgique en général (ce n'est déjà plus le cas en Flandre et à Bruxelles). Bravo à la Ligue Royale Belge pour la Protection des Oiseaux ! Plus de détails dans la revue de l'association, "L'Homme et l'Oiseau" de février-mars 2021... 
  • La grive, quelques secondes avant la photo postée le 13

    2F05EA7A-4533-4EBD-AE2F-065ACBBF3E02.jpeg

    Grive litorne. (Voir en grand) © Benoit Huc
    Avec l'arrivée du printemps, la plupart des grives litornes qui ont passé l'hiver en Belgique et en France vont repartir vers les pays nordiques (Scandinavie, Russie, etc...). Une petite partie d'entre elles, les sédentaires, restent chez nous pour nicher en petites colonies. En groupe, elles résistent mieux à la prédation des rapaces qu'elles n'hésitent pas à poursuivre dans les airs et à asperger de fientes.
  • Benoit a vu un pinson, et pas n'importe lequel !

    151125976_3618897828229995_6087056372209945345_o-1.jpg

    © Benoit Huc
    Pinson du Nord. (Voir en grand).
     
    J'ai relativement peu vu ce migrateur durant cet hiver assez doux dans l'ensemble.
    Extrait du livre que j'ai écrit, "Accueillir les Oiseaux au Jardin" (Ed. Ulmer)
    Taille : 16 cm. Même silhouette que le pinson des arbres mais bec jaune à pointe noire poitrine orangée et tache blanche juste au-dessus de la queue (plus visible en vol). Le mâle a la tête sombre.
    Où et quand le voir ? Nicheur de la Sibérie à la Scandinavie, il peut hiverner en Belgique et dans presque toute la France d’octobre à avril mais peut aussi rester plus au Nord si l’hiver est relativement doux.
    Alimentation. Granivore durant l’hiver, il picore les semences de graminées, les graines de céréales, … mais ce sont surtout les fruits du hêtre qui l’intéressent. On peut aussi le voir à la mangeoire mais il est plus craintif que le Pinson des arbres.