Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Concours

  • Passionnés du monde équestre : 64 candidats-étalons pour l’International Selection Show 2022 !

    thumbnail_SS 2020 (Polilux).jpg

    L’expertise officielle des étalons du Studbook SBS, mieux connue sous le nom de l’International Selection Show, se déroulera les 5 et 6 mars 2022 à Gesves. Après l’annulation de l’édition 2021, ce rendez-vous incontournable pour les éleveurs enregistre cette année un record d’inscriptions : 64 candidats-étalons seront présentés devant le jury, répartis en trois disciplines : Obstacle, Dressage et Attelage. Cette édition se déroulera à huis clos mais sera retransmise en live sur notre site web et sur ClipMyHorse.

     

    En préparant son International Selection Show 2022, le Studbook SBS ne connaissait pas encore les modalités sanitaires qui seront d’application ces 5 et 6 mars. Il a donc été décidé que la manifestation se tiendra à huis clos (sans public) et que les éleveurs présenteront leurs étalons sur rendez-vous, afin de limiter le nombre de personnes présentes en même temps sur le site de l’Ecole provinciale d’Elevage et d’Equitation de Gesves. Seuls seront admis les présentateurs d’étalons et leurs accompagnants, convoqués selon une grille-horaire. Toutes les précautions ont également été prises par rapport à la rhinopneumonie équine (vaccination obligatoire). L’ensemble de l’événement, ainsi que la proclamation des nouveaux étalons approuvés, seront retransmis en live sur notre site web www.sbsnet.be, sur notre Page Facebook et sur www.clipmyhorse.be

     

    Malgré l’évolution imprévisible des normes sanitaires, les travaux préparatoires de l’International Selection Show 2022 - examens vétérinaires auprès de la Clinique équine de l’Université de Liège et de la Faculté vétérinaire de l’Université de Gand, sélection de la Commission Vétérinaire Inter-Facultaire et de la Commission des Juges du SBS – se sont tenus avec la même rigueur.

     

    L’expertise 2021 ayant été annulée, l’International Selection Show 2022 permettra de découvrir une collection inédite regroupant deux générations successives de candidats-étalons. La liste des 64 candidats est publiée dans les pages centrales de notre bimestriel « Le cheval de sport belge » du 1er mars 2022, et un QR code affiché en regard de chaque étalon permet d’accéder gratuitement au catalogue digital, plus complet. Ce catalogue digital est également accessible dans son intégralité sur notre site internet www.sbsnet.be

     

    Nous pouvons être optimistes : la liste des candidats-étalons, aux origines prestigieuses, est de très grande qualité. La discipline du Dressage est bien représentée et pour la première fois, nous avons le plaisir d’accueillir un candidat en Attelage !

    Info : +32 (0)81.330.660 - +32 (0)495.54.30.30 - +32 (0)478.94.65.28 – sbs@sbsnet.be

    Quelques chiffres :

    - 54 candidats en option « Obstacle »

    - 9 candidats en option « Dressage »

    - 1 candidat poney en option « Attelage »

    - 27 candidats de 3 ans

    - 27 candidats de 4 ans

    - 8 candidats de 5 ans

    - 1 candidat de 7 ans

    - 1 candidat de 11 ans

     

    Le planning 2022

    Samedi 5 mars à partir de 9h : candidats de 3 et 4 ans (obstacle et dressage) modèle et allures en main, suivi de la présentation en liberté.

    Dimanche 6 mars :

    - à 9h, candidats de 4 ans et plus (obstacle et dressage) modèle et allures en main

    - à 11h30, le candidat de 4 ans modèle et allures en main + présentation attelée

    - à 12h, candidats de 4 ans et plus en reprise de dressage

    - à 13h30, candidats de 4 ans et plus en parcours d’obstacle

    - à la suite, proclamation on line des nouveaux étalons approuvés

     

  • Une Visétoise gagne la voiture AMI offerte par le Commerce Visétois

    En pleine période de pandémie, la Ville de Visé a décidé de soutenir davantage ses commerces. Avec l’ADL, elle a organisé une grande opération de fin d’année du 1er décembre au 15 janvier, soit 15 jours plus tôt que ce qui était prévu (15 décembre). Pour participer, les clients devaient remplir une carte, obtenue auprès des commerçants, avec six cachets de magasins différents visétois et peu importait le montant des achats. Et le moins que l’on puisse écrire est que cette action a connu un vif succès avec près de 10.000 cartes rentrées ! Le tirage au sort a eu lieu dimanche dernier aux établissements Citroën Pacific Tilkin à Visé.

     

    Beau succès de participation.
    Beau succès de participation. - D.R.

    « 82 lots offerts par les commerçants dont des chèques-commerces ont été distribués pour une valeur de 12.000 € sans oublier le gros lot, une Citroën AMI créée en 2021, 100 % électrique et limitée à 45 km/h. Elle peut être conduite dès l’âge de 16 ans et sans permis pour les personnes nées avant 1961, avec un permis scooter pour les autres. Elle a 75 km d’autonomie et se recharge en trois heures sur une prise domestique », détaille Benoît Tilkin, président du commerce visétois.

     

    Un chèque de 500€ a été offert.
    Un chèque de 500€ a été offert. - D.R.

    « La gagnante du gros lot est une Visétoise qui n’a pas de permis mais qui offre la voiture à son fils. Il y a eu de nombreux gagnants visétois, une clientèle fidèle, mais aussi de Spa, Oupeye, Dalhem, Blegny, Fourons et une Française du département de l’Isère ! », conclut Benoît Tilkin.

    Marc Gerardy pour La Meuse

  • Visé : concours du meilleur jeune juge de vache laitière à la Ferme du Temple

     

    DSC_2053.JPG

    Il y a peu, dans une ambiance festive, la ferme du Temple de Lorette accueillait le Concours du Meilleur Jeune Juge organisé par la section de Blegny de la Fédération des Jeunes Agriculteurs en collaboration avec l'Agence Wallonne pour l'Elevage

    La famille Teney-Grutman (Didier, Fabienne, les enfants) et leur équipe avaient mis à la disposition des candidats 6 jeunes vaches primipares et 6 vaches plus âgées. Toutes sont des Holstein, race laitière, pie noire ou pie rouge.

    DSC_2050.JPG

    Les jeunes juges doivent tout d'abord classer les jeunes vaches et les vaches adultes selon les caractéristiques de la race. Ensuite, ils doivent décrire, noter et coter la vache qui a été choisie par le Juge professionnel.

    DSC_2059.JPG

    Sont prises en compte les caractéristiques telles que le développement, le bassin, les pieds et membres, le pis, l'avant-pis, l'arrière-pis et le caractère laitier. Une fois cet exercice terminé les feuilles sont rentrées. Contrairement aux habitudes du passé,  la vache à juger pour ce concours n'était pas la plus "belle" du cheptel, mais bien un animal un peu "hors norme" qui se distinguait des autres par certaines caractéristiques. 

    fullsizeoutput_13ff8.jpeg

    La fiche d'identité de la vache à coter 

    La Ferme du Temple, située sur le plateau de Lorette à Visé est donc exploitée par les époux Teney - Grutman et leur équipe. Leur cheptel, reconnu, porte le nom de : "du Temple de Lorette". Ainsi, un animal prénommé Ganache portera officiellement le nom de Ganache du Temple de Lorette.

    DSC_2045.JPG

    Didier, Fabienne et leur équipe gèrent un cheptel d'environ 80 vaches, le nombre varie un peu au cours de l'année, selon les saisons, etc...  Pie noire ou Pie rouge produisent bon an mal an une moyenne de 35 litres de lait par jour et par animal, ce qui est dans la moyenne de 30 à 40 litres pour cette race. Grâce à leur travail acharné, Didier et Fabienne sont parvenus à obtenir la reconnaissance de leur cheptel; ainsi deux de leurs taureaux, Castar et Gringo ont été cédés au centre d'insémination artificielle de l'AWE où leur sperme est utilisé pour féconder des vaches aux caractéristiques typiques de la race.

    Les participants 

    DSC_2069.JPG

    Jusqu'il y a quelques années encore, les participants étaient issus de monde agricole, fils ou fille d'agriculteurs. Actuellement, on voit émerger une jeune génération qui n'a parfois rien à voir avec le monde rural, mais qui ont cette activité de "juge" comme hobby. A la ferme du temple, ils étaient 32 inscrits, dont une majorité de jeunes filles.

    DSC_2062.JPG

    Emeline Lèbre, la gagnante, et son frère

    Après dépouillement des bulletins, la victoire est revenue à Emeline Lèbre, une jeune fille de 16 ans habitant Remouchamps qui l'a emporté avec la cote de 3,72. Emeline est fille d'agriculteurs et était venue accompagnée de son frère (voir photo) et de ses parents. Bravo Mademoiselle!

     

    Le Juge

     

    DSC_2061.JPG

    Pierre Creppe est fils d'agriculteurs.

    Il travaille pour l'AWE et est Juge professionnel International pour la race Holstein. Il nous explique "Je suis fils de fermier, mais j'ai fait des études d'automation et d'électronique. Je devais avoir environ 10 ans lorsque j'ai commencé à m'intéresser à ce genre de concours, au point d'être devenu juge au niveau international. La vache que j'ai choisie avait certaines caractéristiques particulières que les jeunes juges devront retrouver. J'examine l'animal et donne mes cotations. Le jeune dont les cotations se rapprocheront le plus des miennes remportera le concours. Attention cependant, il y a des Bonus/Malus : un défaut qui n'est pas découvert entraînera une décote, mais une qualité particulièrement bien mise en exergue apportera un bonus." 

    L'avenir

    DSC_2052.JPG

    Didier et Fabienne sont évidemment fiers de voir leur travail quotidien reconnu. Ils ont d'ores et déjà inscrit 4 vaches au concours de Battice et espèrent obtenir des résultats leur permettant de participer à des concours internationaux. Un troisième taureau issu du cheptel du Temple de Lorette est en train de passer les tests afin de déterminer si à l'avenir il pourra être utilisé pour la reproduction.

    Un pêle-mêle de photos prises lors de la soirée en marge de droite.

    (Si vous désirez plus de renseignements surLa ferme du Temple de Visé, elle est référencée sur plusieurs sites internet).

    © Texte et photos Pierre Neufcour

     

  • « Poule en cocotte et autres coquetteries »

     

    image001.jpg

    « Poule en cocotte et autres coquetteries » C'est le nom que porte le concours de recettes organisé par la Maison du Tourisme du Pays de Herve (MTPH) et la Foire Agricole de Battice-Herve  en partenariat avec le Traiteur Wuidard et Accueil Champêtre en Wallonie.

    Pour y participer, rien de plus simple : vous proposez une recette de plat principal, recette que vous maîtrises évidemment, dont la poule est le plat principal. Peu importe que la poule, le poulet, le coq, le chapon ou la poularde soient présentés chauds ou froids.

    Ce concours ouvert à tous et à toutes. Inscriptions dès à présent, et clôture de ces dernières le dimanche 29 juillet Les inscriptions sont gratuites via l'adresse www.paysdeherve.be

    Le montant des prix s'élève à 1000€ en bons valables chez le Traiteur Wuidard et Accueil Champêtre en Wallonie.

    Prix de l’insolite : La présentation de plat la plus originale (en lien avec la thématique de l’année touristique 2018) se verra attribuer "Le Prix de l'insolite".

    Première phase de pré-sélection suivie de cooking shows en direct à la Foire Agricole (1 et 2 septembre). Remise des prix le dimanche 2 septembre à la Foire Agricole.

    MAISON DU TOURISME DU PAYS DE HERVE Place de la Gare 1 à 4650 HERVE – 087/693170 – 

    (P. Neufcour)

  • Le mot du Bourgmestre

    maria_lennertz_001.jpgBientôt, le prix Maria Lennertz

    Chaque année, j’ai l’occasion de rappeler qui fut Maria Lennertz.

    Pour nous qui vivons en temps de paix, il est nécessaire de redire régulièrement que, il y a quelques décennies, ce n’était pas le cas. Ceux qui ont vécu les périodes difficiles des 2 guerres mondiales sont morts pour la plupart, mais notre devoir, par reconnaissance, est de ne pas les oublier et aussi de faire en sorte que les générations plus jeunes sachent à la fois ce qu’ils ont enduré et aussi ce qu’elles-mêmes leur doivent.

    Certains subirent l’occupation allemande avec difficulté et avec crainte. D’autres menèrent une opposition active et souvent dangereuse pour leur vie.

    Certains laissèrent leur vie, d’autres passèrent plusieurs années dans des camps de prisonniers politiques.

    Parmi eux, Maria Lennertz. Une petite femme modeste que j’ai bien connue et dont je n’aurais pas imaginé quels furent ses exploits patriotiques si je n’avais été mis au courant.

    Elle fut emprisonnée mais revint vivante de sa captivité.

    Mais son patriotisme était tel qu’elle décida de décerner un prix de civisme récompensant un élève de 6ème primaire de chaque école de Visé.

    Dans un premier temps, une asbl fut créée et depuis l’année passée, la Ville de Visé a décidé de prendre le relais.

    Les lauréats, selon la formule initiale, se verront remettre un prix le dimanche 3 juin, à 11 heures, à l’Hôtel de Ville.

    Les élèves des différentes écoles auront entre temps la faculté d’accueillir Monsieur Simon Gronowski qui produira un témoignage passionnant et triste à la fois de cette époque. Félicitations aux lauréats mais ayons avant tout un souvenir ému pour Maria Lennertz.

    Marcel NEVEN - Bourgmestre