Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Politique - Page 11

  • Apéritif du Bourgmestre de Visé

    78093957_419862732292646_2434014960859217920_o.jpg

    Le Président, les élus et les membres du bureau de la section M.R. de Visé vous invitent à l'Apéritif du Bourgmestre le dimanche 12 janvier de 11 à 13h en la salle des Arbalétriers, rue Haute 46.

    - Animation musicale

    - P.A.F 5€ (n° de compte BE03 0018 4541 4084)

     

  • La Ville de Visé se constitue partie civile dans l'affaire Enodia/Nethys

    43736337_748160725524246_4697744956742172672_n.jpg

    Suite au dépôt de notre motion et à la question d'actualité du groupe Ensemble, le Conseil communal à l'unanimité a voté l'urgence et a décidé d'autoriser le Collège à agir en justice pour y défendre les intérêts de la Ville de Visé dans tout ce qui concerne le dossier de l'intercommunale Enodia/Néthys et de ses filiales. Et le Collège a décidé la constitution de partie civile de la Ville concernant les 18,6 millions d'indemnités d'argent public perçu par les 4 membres de l'ancienne direction.

    Voici la proposition de groupe "Visons demain" adoptée à l'unanimité par le Conseil communal.


    Madame la Bourgmestre,

    Madame, Messieurs les membres du Collège,

    Monsieur le Directeur général,

    Cher.e.s Collègues,

     

    Vu l'actualité et en particulier la demande du Gouvernement wallon que les communes se constituent à ses côtés parties civiles dans le dossier Enodia/Néthys concernant les 18,6 millions d'indemnités d'argent pulic versés aux anciens dirigeants de Néthys, nous proposons le vote en urgence de la délibération suivante :

     

    Considérant l'urgence de la présente décision en vue d'assurer la défense des intérêts de la Ville.

     

    Vu le Livre V, Titre premier, Chapitre 11, section 3 du Code de la démocratie locale et de la décentralisation, relatif aux intercommunales ;

    Vu la motion adoptée à l'unanimité par notre Conseil le 21 octobre dernier relative à l'avenir de l'intercommunale Enodia et de ses filiales et qui notamment a exprimé "Sa préoccupation pour le respect de l’éthique et des règles de bonne gouvernance;" et "Sa volonté de préserver les intérêts de la Ville de Visé, actionnaire de l’intercommunale;"

    Vu la décision prise par le même Conseil :

    "(...) Considérant que la commune doit pouvoir s’associer à toute action en justice qui concernerait ses intérêts dans la gestion, la vente ou la dislocation du groupe chapeauté par l’intercommunale Enodia, ex-Publifin, ex-Tecteo ;

    A l’unanimité, DÉCIDE:

    Article unique : d’autoriser le collège communal à agir en justice pour y défendre les intérêts de la Ville de Visé dans tout ce qui concerne la vente ou la cession des actifs de l’intercommunale Enodia (appelée naguère Publifin et Tecteo) et de ses filiales (...)"

    Considérant que le rapport réalisé par la nouvelle direction de Néthys constate que les anciens responsables avaient secrètement perçu des sommes exceptionnelles en guise "d'indemnités compensatoires" : Mr. Stéphane Moreau 11.627.756 euros, Mme Bénédicte Bayer 1.195.757 euros, Mr Pol Heyse 2.288.515 euros et Mr Diego Aquilina (CEO d'Integrale, une filiale de Nethys) 3.542.771 euros. Soit plus de 18, 65 millions d'argent public versés entre mai 2018 et  ... ce 9 octobre.

    Considérant la réaction du Gouvernement wallon qui a décidé ce 14 novembre de se constituer partie civile dans le dossier Enodia/Néthys et d'inviter la province et les communes à s'associer à sa démarche.

    Considérant que la Province prépare également une constitution de partie civile.

    Considérant que le versement de telles indemnités à des gestionnaires d'une entreprise publique crée au sein de la population et de nombreux responsables politiques un profond écoeurement de nature à aggraver le sentiment d'injustice.

    Considérant la nécessité pour les mandataires communaux de prendre leur responsabilité et la demande du Gouvernement wallon que les communes se constituent parties civiles à ses côtés.

    Considérant la nécessité de préserver les intérêts de la Ville de Visé.

    Considérant qu'il y a lieu d'élargir l'autorisation donnée au Collège le 21 octobre d'ester en justice dans le dossier Enodia/Néthys.

    Le Conseil a l'unanimité décide :

    1. d’autoriser le Collège communal à agir en justice pour y défendre les intérêts de la Ville de Visé dans tout ce qui concerne l'octroi d'indemnités ou autres avantages aux membres de l'ancienne équipe de direction d'Enodia/Néthys ou d'autres filiales du groupe,
    2. de demander au Collège de se porter partie civile et de s'associer à la démarche du Gouvernement wallon ou, le cas échéant, à celle de la Province.

     

    Nous vous remercions de prendre ce point urgent en considération.

    Bien cordialement,

    Caroline Van Linthout et Martial Mullenders

    Conseillers communaux Visons Demain

  • Conseil Communal des enfants - Prestation de serment pour les nouveaux jeunes Conseillers

    DSC_5927.JPG

    Ce 14 octobre2019 a eu lieu la prestation de serment des nouveaux "Jeunes Conseillers" du Conseil Communal des Enfants. 

    C'est en présence de Madame Le Bourgmestre, des Echevins et de certains Conseillers communaux que les jeunes élus au Conseil Communal des jeunes ont prêté serment. Elus pour une mandature de 2 ans, ils sont issus de 5ème et 6ème année primaire des écoles de l'entité. Les jeunes qui ont quitté le primaire fin juin devaient donc être remplacés. C'est ainsi que 10 nouveaux Conseillers ont été installés.

    Dans leur école respective, les candidats ont mené campagne, expliquant leur projet à leurs condisciples. Les enfants ont alors voté pour le ou les candidats qu'ils souhaitaient voir les représenter. Chaque année une moitié des membres de ce Conseil est donc remplacée par des nouveaux arrivants : les élus provenant de 5ème remplacent ceux de 6ème qui ont quitté l'enseignement primaire.

    Voici la composition du nouveau conseil, et la liste des établissement scolaires dont ils sont issus :

    - Ecole Saint Joseph de Cheratte Hauteur :

       BEN MOHAMED Jade

       DJOUDJONG WAFFO Livine-Samira

    - Ecole communale de Richelle :

       NOËL Edouard

       L'HOEST Juliette

    - Ecole communale de Cheratte Hauteur

       BORSU Adrien

       TAHA YARDIM Mehmet

    - Ecole libre de Richelle :

       DETRO Maxence 

       PAQUAY Fanny

    - Institut Saint Hadelin de Visé :

       LAMOTTE Elodie

       VRIJENS William

       MARCHAND Loïc

       BRANDT Tom

    - Athénée Royal de Visé :

       DUCHESNE Gabriel

       JANSSEN Alice

       JORIS Mia

       BELBOOM Myrtille

    - Ecole Notre-Dame de Cheratte-Bas :

       HALACOGLU Alper

       HALACOGLU Altan

    - Ecole communale de Sarolay

       HAID Noa

       KNOPS Lily

    En marge droite, un pêle-mêle de photos prises lors de l'évènement

     

     

  • “Alter n’ Go – Transition en Basse-Meuse “

    1200x900_photo-Y-EVTA0001506SY-OTHA0001506Y6.jpg

    L‘Association “Alter n’ Go – Transition en Basse-Meuse “ (ex. Visez les Alternatives) a le plaisir de vous inviter le dimanche 13 octobre à une journée évènement dédiée à l’ Arbre et à la Forêt.

    Visé a le bonheur d’avoir sur son territoire un massif boisé remarquable classé Natura 2000.

    La préservation des espaces boisés , de leur biodiversité et de l’ équilibre environnemental est essentielle pour notre notre bien-être et notre santé. La forêt, c’est aussi l’art noble du bois et des matériaux naturels.

    Mieux connaître la forêt pour mieux la respecter et la préserver, c’est ce que nous vous proposerons durant cette journée.

    Cet événement se déroulera le :

    dimanche 13 octobre de 10h à 17h au hameau de Wixhou , rue de Wixhou (entre la Chapelle et la Chataigneraie) à Visé/Argenteau.

    Nous joignons à la présente le programme complet de la journée.

    Au plaisir de vous rencontrer lors de cette journée.

    Arts et vie en forêt – 13/10/2019

     

    Horaire

    10h : Accueil

    10h30 : Bain de forêt–Story d’arbres - B. Charlier

    (max 12 pers.)

    11h : Balade nature (max 25 personnes)

    11h : Contes pour petits

    13h30 : Balade pieds nus (max. 15 pers.) – B. Charlier

    13h30 : Rencontre avec Steve, un artiste et son jardin secret – Art brut max : 15 personnes

    14h : Raconte nous dans les bois (max. 10 enfants accompagnés)

    14h30 : Balade découverte avec Ph. Gazon, cueilleur bucolique et cuisinier buissonnier - Petite promenade à la découverte des vertus culinaires et médicinales de la forêt

    15h : Rencontre avec Steve, un artiste et son jardin secret – Art brut - max : 15 personnes

    15h30 : Raconte nous dans les bois (max. 10 enfants accompagnés)

    Horaire de la journée :

    De 10h30 à 17h rue de Wixhou

    - expo d’artistes et d’artisans : tourneurs sur bois, Atelier 16 (objets et mobilier en bois de récupération), Guillaume Wood (luminaires et stylos en bois), vannerie, expo photos animalières (Serge Belleflamme), photos Brindilles (Aurore Houssier)

    - animation musicale dans les bois ( Auriel duo piano et handpan)

    - parcours d’artiste (impressions végétales)

    -agroforesterie (présentation/explication)

    - ateliers nature et instruments de musique,

    - maquillage

    - animation vidéo nature (Camera Etc…)

    - jeux en bois

    - présentation/vente de livres….

    (Communiqué)

  • Visé : création d'une commission consultative du commerce

    high_d-20120918-W5GZ7H.jpgLa Ville de Visé a décidé de mettre en place une commission consultative du Commerce qui remettra des avis au collège et au conseil communal visétois.
     
    « Cette commission sera chargée de réfléchir sur le développement commercial de la commune, de proposer des actions pour maintenir la dynamique et l’attractivité du centre-ville, d’instituer un dialogue avec l’ensemble des commerçants, de considérer les perspectives d’avenir du commerce de détail en lien avec l’évolution numérique et les nouveaux comportements d’achat et enfin d’étudier et d’aborder la thématique des circuits courts », précise l’échevin du Développement économique et du Commerce de la Ville de Visé, Ernur Colak.
    Les réunions de cette nouvelle commission consultative se tiendront au minimum trois fois par an. « Des consultants externes prendront part à certaines de ces réunions et apporteront leur expertise pour les matières concernées », ajoute Ernur Colak.
    Pour être membre de cette commission, vous devez être propriétaire ou gérant d’un commerce situé sur l’entité de Visé (Cheratte, Sarolay, Richelle, Lixhe, Lanaye, Loën et Visé). Les candidatures doivent être envoyées par courrier à l’ADL de Visé rue des Béguines, 7 à 4600 Visé ou par mail à adl@vise.be au plus tard pour le 8 octobre à midi. Vous devez mentionner le nom du commerce, l’adresse, le secteur, vos coordonnées personnelles (adresse e-mail, téléphone, GSM, numéro de TVA) et une brève motivation de votre candidature pour être membre de cette commission consultative. Les candidats seront désignés par le conseil communal de Visé.
    (Marc Gerardy)