Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Visé-infos - Page 7

  • Journée de l'Arbre le 27 novembre 2021

    D385D8E1-1606-4C21-B8C8-5D40399BA44D.jpeg

    Distribution de plants samedi 27 novembre 2021 de 10h à 13h, Échevinat des travaux, rue de Mons, 11 à Visé

    A l’occasion de la journée de l’arbre, plusieurs essences d’arbres et arbustes seront distribués aux citoyens par le Service des Plantations de la Ville.  Cette distribution est prévue le samedi 27 novembre 2021 de 10h à 13h, à l’échevinat des travaux, Rue de Mons, 11 à Visé (attention parking obligatoire rue de Berneau au hall omnisport, fléchage prévu le long des tribunes pour accéder à l’échevinat). 

    Vous pourrez découvrir une exposition sur les arbres de notre commune et sur le Plan Communal de Développement de la Nature. Un atelier de création de nichoir à oiseaux vous sera également proposé gratuitement.

    Respect des mesures Covid en vigueur au moment de l’événement !

    Pour tout renseignement et information sur cet événement, veuillez contacter le Service Environnement de la Ville de Visé au 04/ 3748493.

     

    Xavier MALMENDIER                                                                Francis THEUNISSEN

    Echevin de l’Environnement et de l’urbanisme            Echevin des Plantations et des travaux

  • BE-Alert - Comité de concertation : port du masque étendu et télétravail obligatoire

    FD361C0E-64CC-4F42-98AC-D8CEADA57762_4_5005_c.jpeg

    Communiqué du Premier Ministre, Alexander De Croo
    Le Comité de concertation a discuté aujourd’hui de la situation de la pandémie de coronavirus dans notre pays et s’est accordé sur une série de nouvelles mesures de protection. Le port du masque obligatoire est ainsi étendu et le télétravail rendu obligatoire. Seul leur strict respect nous permettra d’éviter un nouveau confinement.Le nombre de contaminations, d’hospitalisations et de patients en soins intensifs a presque doublé au cours des deux dernières semaines.Afin d’éviter un engorgement de notre système de soins de santé et de permettre un fonctionnement aussi normal que possible de notre l’enseignement et notre économie, le Comité de concertation a pris plusieurs mesures de protection. 1.    Distance de sécurité et limitation des contacts sociauxIl est absolument primordial que les citoyens respectent les règles de base, qui permettent d’empêcher la propagation du coronavirus.Il s’agit notamment de respecter la distance de sécurité de 1,5 mètre et de limiter le nombre de contacts sociaux.Le Comité de concertation recommande vivement de limiter au maximum les contacts sociaux et d’organiser de préférence ces contacts à l’extérieur.2.    Port du masque obligatoire étenduLe Comité de concertation a décidé de généraliser le port du masque, qui sera désormais obligatoire dans les situations suivantes :-    dans les espaces fermés des transports en commun et des transports collectifs organisés ; -    pour les professions médicales et non médicales ;-    dans les établissements de soins ;-    dans les établissements et lieux où sont organisées des activités horeca ;-    dans le cadre d’événements, tant en intérieur qu’en extérieur et quelle que soit l’ampleur de l’événement ;-    dans les magasins et centres commerciaux ;-    dans les espaces accessibles au public des entreprises, des administrations publiques ; -    dans les bâtiments publics et les tribunaux ;-    dans les bibliothèques, les ludothèques et les médiathèques ;-    dans les espaces accessibles au public d’établissements appartenant au secteur culturel, festif, sportif, récréatif et événementiel ;-    dans les centres de fitness ;-    dans les lieux de culte.Le port du masque est obligatoire à partir de 10 ans. En ce qui concerne l’enseignement, les communautés décident d’introduire ou non le port du masque obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans.Le masque peut uniquement être retiré de manière occasionnelle pour manger et boire assis, et lorsque le port du masque est impossible en raison de la nature de l’activité, comme lors d’activités sportives.3.    Covid Safe Ticket+Le Covid Safe Ticket est un preuve de vaccination complète, de l’obtention d’un test PCR négatif ou d’un certification de rétablissement. Il donne par exemple accès aux événements et aux établissements horeca. Le Comité de concertation a décidé que dans les endroits ou lors d’événements où le Covid Safe Ticket était applicable, le port du masque était également obligatoire. Le Covid Safe Ticket et le port du masque sont donc requis. Le Covid Safe Ticket et le port du masque sont obligatoires dans les situations suivantes :-    pour les événements publics et réunions privées de plus de 50 personnes à l’intérieur ou de plus de 100 personnes à l’extérieur ; -    dans les établissements horeca (y compris les événements privés qui y ont lieu) ;-    dans les salles de théâtre, de concert, music-halls, cabarets et autres salles de spectacles, les salles polyvalentes qui accueillent des activités culturelles, les cirques en intérieur, les cinémas, les musées et les parcs d’attractions et autres parcs à thème (intérieurs). Les discothèques et les dancings qui ne veulent pas imposer le port du masque, sont obligés de demander à leurs clients de présenter le Covid Safe Ticket et d’effectuer un autotest sur place. Donc Covid Safe Ticket + autotest.4.    Télétravail obligatoireLe télétravail devient obligatoire dans le secteur privé et dans toutes les administrations publiques, sauf si la nature de la fonction ou la continuité des activités ne le permettent pas. Un jour de présence au travail par membre du personnel est autorisé. À partir du 13 décembre, le nombre de jours de retour au travail sera porté à maximum deux par membre du personnel.Cette mesure doit aider à réduire le nombre de contacts, également dans les transports en commun.Un registre mensuel électronique devra être tenu et mis disposition via le portail de la sécurité sociale.5.    Généralisation de la dose supplémentaireToutes les personnes intégralement vaccinées auront bientôt la possibilité de recevoir une dose complémentaire de rappel.Plusieurs groupes cibles – parmi lesquels les personnes de plus de 65 ans, les personnes immunodéprimées ou vaccinées avec le vaccin Johnson & Johnson – ont déjà eu la possibilité de recevoir de cette dose de vaccin supplémentaire. C’est maintenant au tour du reste de la population. La campagne de vaccination des enfants âgés de 5 à 11 ans sera lancée dans les meilleurs délais, dès réception de l’avis favorable du Conseil supérieur de la santé et du Comité consultatif de bioéthique, et après approbation par l’Agence européenne du médicament. Cette vaccination se fera sur base volontaire.6.    VentilationAfin de surveiller correctement la qualité de l'air dans les écoles et les entreprises, le Comité de concertation demande aux ministres régionaux de l’Enseignement et du Travail de veiller à ce que des compteurs de CO2 soient installés rapidement et de manière générale dans tous les locaux des écoles et des entreprises où se rassemblent un grand nombre de personnes.Les mesures entreront en vigueur le 20 novembre 2021 et seront applicables jusqu'au 28 janvier 2022. Le Comité de concertation se réunira début janvier pour évaluer les mesures.Vous trouverez plus d’informations sur : https://centredecrise.be/fr/newsroom/comite-de-concertation-port-du-masque-etendu-et-teletravail-obligatoire  

     

    Communiqué du Premier Ministre, Alexander De Croo
     
  • Balade et Classic Rallye : les 6 heures de Visé

    EDDE51C7-D2E9-4D55-B433-644A7AA2C2F0.jpeg

    •  BALADE & CLASSIC RALLYE  •

    6 HEURES DE VISÉ©

    avec l'autorisation de Jacques COLLARD

    Les 6 Heures de Visé ont repris leurs très bonnes habitudes…

    Vivement 2022 !

    Il y a déjà plus d’un mois, les 6 Heures de Visé© ont renoué avec la tradition en proposant une édition 2021 certes peu gâtée par le ciel, mais au bout de laquelle la satisfaction était légitimement au rendez-vous dans les rangs des organisateurs. Après l’intermède des Boucles de Visé un an plus tôt, l’événement orchestré par le Basse-Meuse Classic Automobile Club et Virages Events, avec l’autorisation de Jacques Collard, a repris son rythme de croisière, de quoi déjà augurer un millésime 2022 de toute beauté.

    « Avec pas moins de 130 voitures au départ, et un parcours, signé Eric Chapa, considéré par la majeure partie des participants comme le plus beau depuis la renaissance de l’épreuve, et qui a notamment permis de prendre bien du plaisir sur les chemins de remembrement limbourgeois, délicieusement glissants, nous ne pouvons qu’être satisfaits de la manière dont tout s’est déroulé, en dépit de cette météo chagrine, commente Philippe Budin, Président du Basse-Meuse Classic Automobile Club. Pour cette remise en route des 6 Heures de Visé, les nouveautés étaient nombreuses, et elles ont été très bien accueillies. »

    A commencer par le test organisé sur le site privé DP World du Trilogiport de Hermalle-sous-Argenteau, qui a permis au bien connu équipage régional et familial Verhees-Delcour de mettre en exergue les qualités de la nouvelle Alpine A110, tandis que le duo Tychon-Brands a pris une plus que respectable 2ème place à bord d’une Mini bien plus ancienne, puisque datant de 1975.

    Quant au tout nouveau challenge "LOUIS PETITJEAN", du nom de cet inconditionnel de l’épreuve, ami de l’organisation qui nous a quittés au cœur de la pandémie, il a échu à l’équipage Maréchal-Muytjens, qui alignait une superbe Porsche 356 BT5 de 1961. Il va de soi que ce challenge sera réédité l’an prochain. Et les années suivantes.

    « Bravo et merci aussi à notre nouveau traiteur Philippe Renard, qui a proposé un repas 100% terroir ayant répondu à toutes les attentes, reprend Philippe Budin. Quant à Yves Verbiest, qui a officié au micro durant tout le week-end, il a passé son test d’aptitude avec brio et bonne humeur ! »

    Et puis, il y avait cet espace sous la forme d’un tout nouveau chapiteau digne des rendez-vous prestigieux du monde de l’automobile. Qui a notamment accueilli le WELCOME de l’événement, et qui a démontré combien les organisateurs tenaient à mettre les petits plats dans les grands, malgré l’interruption forcée, mais compensée par l’avènement des Boucles de Visé un an plus tôt. Une structure qui fait honneur à l’image de Visé, fleuron de la Basse-Meuse, et qui augure des lendemains qui magnifieront encore la cité de l’oie.

    « Un bon mois plus tard, chacun a pu se poser, débriefer et déjà entrevoir les prochaines éditions, annonce Philippe Budin. Ces 6 Heures de Visé© 2021 étaient attendues au tournant. Celui-ci a été parfaitement négocié, démontrant qu’il s’agit là, et plus que jamais, de la manifestation phare d’une région où la passion de l’automobile n’est pas un vain mot. Qu’on se le dise, le millésime 2022 est sur les rails… et le soleil a déjà reçu une invitation officielle ! »    

    L’Équipe du Basse-Meuse Classic Automobile Club et de Virages Events 

     
     
     
  • Voici le programme de toutes les festivités de fin d’année à Visé

    208B1776-24AE-4070-B095-AE5ACA2639F6.jpeg

    Par Marc Gerardy journaliste à La Meuse

    Pour relancer le commerce après la pandémie, la Ville de Visé et l’ADL, l’agence de développement local, ont débloqué d’importants moyens financiers. La Ville s’illuminera de lumières et s’animera pour les fêtes.

    Le commerce visétois organise plusieurs activités durant ces fêtes de fin d’année pour égayer la Cité de l’Oie et pour récompenser les clients.

    Il y aura le « Black Friday » le vendredi 26 novembre (et tout le week-end dans les commerces qui le souhaitent). Il s’agit d’un événement commercial venu des Etats-Unis et du Canada. Ce vendredi marque traditionnellement le coup d’envoi de la période des achats des fêtes de fin d’année.

    Le lendemain, le samedi 27 novembre, grand cortège de Saint-Nicolas en calèche avec orchestre de 14h à 15h30 puis de 15h30 à 17h, le grand Saint accueillera les enfants sur son trône dans le porche de la salle des Arquebusiers pour leur remettre les friandises et bons de réduction offerts par les commerçants visétois.

    Une voiture électrique à gagner

    L’opération de fin d’année est organisée cette année du 1er décembre au 15 janvier alors qu’elle se tenait habituellement entre le 15 décembre et le début du mois de janvier. « Nous marquons le coup cette année pour faire de ces fêtes une édition inoubliable. Notre opération permettra à une chanceuse ou un chanceux de remporter une voiture électrique, une Citroën AMI ! Le principe est le même que l’an passé. Pour participer, les clients devront remplir une carte, obtenue auprès des commerçants, avec six cachets de magasins différents visétois et peu importe le montant des achats. Ils déposeront ensuite la carte complétée dans une des trois urnes placées chez « Color Code », « Ben’s » et au centre culturel de Visé. Le tirage au sort aura lieu le 17 janvier. Plusieurs prix seront à gagner, offerts par les commerçants et par l’ADL et notamment des chèques commerces (un de 500 € et dix de 100 €) », détaille Benoît Tilkin, président du commerce visétois.

    110F3C07-B361-4EEA-9028-977562BAF44B.jpeg

    La Citroën AMI, créée en 2021, 100 % électrique, est limitée à 45 km/h. Elle rentre donc dans la catégorie des scooters. Elle peut être conduite dès l’âge de 16 ans et sans permis pour les personnes nées avant 1961, avec un permis scooter pour les autres. Elle a 75 km d’autonomie et se recharge en trois heures sur une prise domestique. Longue de moins de deux mètres, elle est facile à garer. Elle compte deux places et est vendue à partir de 7290 € TVAC. Ce sont principalement des sociétés qui l’achètent car ces véhicules sont déductibles intégralement.

    Il y aura aussi les ouvertures des commerces les dimanches 12 et 19 décembre. Le Cloître de Visé sera en fête le week-end des 11 et 12 décembre puis le Village de Noël s’installera au pied de la Collégiale du 14 au 24 décembre, sous réserve des mesures sanitaires en vigueur. Sans oublier la Corrida de Noël le vendredi 17 décembre (Inscriptions sur le site www.chronorace.be ou chez Alain Afflelou, place de la Collégiale ou au Ravito Café Vélo allée Verte).

  • Visons Demain s’oppose à la future centrale biomasse à CBR Lixhe

    La S.A. BEE GREEN Wallonia a introduit une demande de permis pour la construction et l'exploitation d'une centrale biomasse, sur le site de CBR à Lixhe.

    Pour rappel, le projet a été diminué de moitié et l’enquête publique s’est clôturée le 6 octobre dernier. « Il y a eu une forte réaction à Lixhe, Lanaye et Devant-le-Pont soit, plus de 350 signatures visétoises. La province du Limbourg hollandais, les communes de Maastricht, Eijsden et Riemst ont également marqué leur opposition, ainsi que l’université de Maastricht et plusieurs associations environnementales, notamment « Bien vivre dans la Vallée du Geer », « Stichting Milieu front Eijsden » et « Milieu Defensie Maastricht » », précise Martial Mullenders, conseiller communal visétois de l’opposition Visons Demain.

    Les critiques

    Il dénonce « la taille du projet, la provenance des déchets (à plus de 50 % hors de Wallonie et très minoritairement de la province de Liège), et la composition des déchets, qui reste imprécise. Il est notamment certain que des substances dangereuses seront présentes dans une partie au moins des déchets. Ensuite, une partie des demandes et questions émises lors de la phase préalable à l’étude d’incidence reste largement sans réponse. Et enfin, l’étude sur le bruit constate que les normes ne sont pas respectées, notamment la nuit ».

    Le collège visétois a rendu pour ce projet un avis favorable sous conditions, au grand dam de Visons Demain et des opposants.