Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Travaux - Page 3

  • Demande de projet d'assainissement avenue de Navagne

     

    Accueil

    Demande introduite par l’asbl BOFAS pour l'assainissement d'un terrain situé avenue de Navagne, 12 à 4600 VISE.

    Le collège communal fait savoir qu’en vertu du Décret relatif à la gestion et à l’assainissement des sols, le Service public de Wallonie – Direction de l’Assainissement des Sols est saisi d’une demande de projet d’assainissement.

    Cette demande est introduite par BOFAS A.S.B.L. / Avenue Jean Bordet, 166 à 1140 EVERE.

    Le terrain concerné est situé : Avenue de Navagne, 12 à 4600 Visé et est cadastré : Visé, 1ère DIV., section B, n° 106 W et n° 1 (Visé 62108B0001).

    Le projet consiste à :

    • Démanteler le revêtement ;
    • Réaliser des tranchées de reconnaissance des impétrants ;
    • Mettre en place 3 puits d’extraction d’air du sol (puits et chambres de visite) et les unités de traitement ;
    • Remettre en état le terrain.

    Le dossier peut être consulté les jours ouvrables de 9 h 00 à 12 h 00 et de 14 h 00 à 16 h 00 à l’adresse suivante : Service Environnement, rue de Mons à 4600 VISE.  Les documents peuvent être obtenus sur simple demande par courriel à l’adresse laurence.blaffart@vise.be.

    Des explications sur le projet peuvent être obtenues auprès de :

    Monsieur Yves De Flines

    Téléphone : 04 374.84.81

    Email : yves.deflines@vise.be

    Bureau : rue de Mons, 11 à 4600 VISE

     

    Les réclamations et observations écrites sont à envoyer du 12/04/2022 au 28/04/2022 inclus à l’attention du collège communal :

    - par courrier ordinaire à l’adresse suivante rue des Récollets, 1 à 4600 VISE,

    - par courrier électronique à l’adresse suivante : laurence.blaffart@vise.be

    (Communiqué)
  • Liège - Liaison E25-E40/A602 : 6 nuits de fermeture pour entretien trimestriel

     

     

    842F9374-0821-4BC4-B5B0-48F1CE8A83A4_1_105_c.jpeg

    Afin d’offrir des conditions optimales de sécurité et de mobilité aux usagers qui empruntent la liaison E25-E40/A602, six nuits de fermeture totale sont prévues du samedi 12 mars au vendredi 18 mars pour exécuter les travaux trimestriels classiques d’entretien. Exceptionnellement le dimanche 13 mars la liaison restera fermée jusqu’à 10h en matinée.

     

    Une image contenant carte

Description générée automatiquement

     

    MODIFICATIONS DES CONDITIONS DE CIRCULATION

     

    Afin de limiter l’impact sur le trafic, la liaison sera totalement coupée à la circulation de nuit, de 22h (fermeture progressive des accès dès 20h30) à 6h (réouverture progressive dès 5h).

    Attention, la première nuit, la fermeture sera prolongée jusqu’à 10h du matin le dimanche 13 mars, afin d’achever des remplacements de disjoncteurs électriques du Centre Tilleuls, entamé déjà avant les inondations et sans lien avec ces dernières. Ces opérations qui nécessitent plusieurs heures sont programmées de manière à déborder sur la matinée la moins impactante au niveau du trafic. 

     

    Les fermetures porteront sur les deux sens de circulation, entre l’échangeur n°35« Avroy/Laveu » et l’échangeur n°39 « Chênée » les nuits :

     

    • du samedi 12 mars au dimanche 13 mars,
    • du dimanche 13 mars au lundi 14 mars,
    • du lundi 14 mars au mardi 15 mars,
    • du mardi 15 mars au mercredi 16 mars,
    • du mercredi 16 mars au jeudi 17 mars,
    • du jeudi 17 mars au vendredi 18 mars.

     

    Les déviations habituelles seront mises en place via l’A604, itinéraires S1 et S20.

     

    POUR RAPPEL

     

    Ces fermetures permettront notamment d’effectuer divers nettoyages, l’entretien de la ventilation ainsi que des équipements électromécaniques. Ces opérations sont nécessaires pour assurer les conditions de sécurité requises pour circuler sur la liaison E25-E40/A602.

     

    Dans une optique d’optimalisation des chantiers, la signalisation pourra être étendue dans les zones d’approche de la liaison (entre les sorties « Embourg » et « Chênée » et entre les sorties « Bonne Fortune » et « Avroy/Laveu » dans les deux sens de circulation) pour effectuer d’autres travaux d’entretien. Une seule bande de circulation sera parfois accessible dans ces zones d’approche. Des accès et sorties situés dans ces zones pourront être fermés pendant certaines nuits. Des déviations locales seront alors mises en place.

     

    Ces travaux seront réalisés en collaboration avec le partenaire technique de la SOFICO, le SPW Mobilité et Infrastructures.

  • Liège - Transformation de l’E25/A25 en boulevard urbain entre le pont-barrage de Monsin et le pont Atlas permettant l’accès la zone multimodale de Bressoux

    842F9374-0821-4BC4-B5B0-48F1CE8A83A4_1_105_c.jpeg

     

    Un des axes d’entrée de la Ville de Liège est sur le point de changer de visage : ce 15 mars, un vaste chantier débutera afin d’aménager en boulevard urbain l’autoroute E25/A25 entre le pont-barrage de Monsin et le pont Atlas, créant également un accès à la zone multimodale de Bressoux. Ce projet, qui s’intègre pleinement dans le PUM (Plan Urbain de Mobilité) de l’agglomération liégeoise, permettra d’apaiser la mobilité motorisée, d’offrir une infrastructure dédiée aux modes doux et de verduriser la zone.

     

    Une image contenant ciel, extérieur, nature, rive

Description générée automatiquementUne image contenant passage, route, scène, autoroute

Description générée automatiquement

     

    Le Plan Urbain de Mobilité (PUM) de Liège adopté en 2019 a été construit pour donner suite au constat, confirmé par plusieurs études, d’un engorgement de la mobilité à Liège si rien n’était fait en termes d’alternatives efficaces à la voiture individuelle. S’inscrivant dans cette dynamique, il a été décidé de redessiner entièrement l’accès nord-est de la Ville pour accompagner cette métamorphose de la mobilité dans la Métropole.

     

    Une image contenant texte, ciel, extérieur, passage

Description générée automatiquement

     

    POUR UNE ENTREE DE VILLE PLUS VERTE, ENCOURAGEANT L’USAGE DES TRANSPORTS EN COMMUN ET DES MODES DOUX

     

    L’autoroute E25/A25 existante dispose de 2x2 voies avec bande d’arrêt d’urgence.  Cette autoroute est longée par l’avenue Georges Truffaut disposant de 2x1 voie. De l’autre côté, l’autoroute est longée par le fleuve, la Meuse.

     

    Une image contenant texte, route, passage, scène

Description générée automatiquement

     

    Les travaux, qui concernent un tronçon de 2 km, viseront à requalifier la portion d’autoroute E25/A25 située entre le pont-barrage de Monsin et le pont Atlas, en boulevard urbain et à permettre l’accès à la zone multimodale de Bressoux.

     

    Une image contenant carte

Description générée automatiquement

     

    La réorganisation de l’espace visera à :

     

    • Apaiser la mobilité motorisée.

    Les coffres de l’E25/A25 et de l’avenue Georges Truffaut seront démolis afin d’y implanter les nouvelles voiries. A terme, la zone sera constituée de deux voies en sortie de ville et d’une voie en accès de Ville. La vitesse y sera limitée à 50 km/h (cf. plans à télécharger via ce lien).

     

    • Créer un point d’accès vers le futur dépôt du tram, le parking P+R, Liège Expo, ainsi que tout le quartier de Bressoux en pleine mutation.

     

    Une image contenant route, passage, autoroute

Description générée automatiquement

     

    L’avenue de Jupille sera ainsi connectée aux nouveaux aménagements à l’aide d’une nouvelle trémie. Cet ouvrage s’avère nécessaire afin de respecter les contraintes de mobilité en entrée et sortie de ville. Elle présentera un carrefour à feux en surface.

     

    • Offrir des infrastructures pour encourager la mobilité active.

     

    Une image contenant arbre, extérieur, ciel, route

Description générée automatiquement

     

    Côté bâti et côté Meuse, des pistes dédiées aux vélos et aux piétons seront construites. La largeur de la piste côté Meuse, déjà conséquente dans le projet de base, a encore été revue à la hausse pour tenir compte des remarques citoyennes émises lors des enquêtes publiques en lien avec le dépôt de permis. Elle fera plus de 3 mètres.

     

    • Accroitre la surface dédiée aux aménagements paysagers et améliorer ainsi, notamment, le cadre de vie des riverains.

    Une image contenant passage, route, scène, autoroute

Description générée automatiquement

    Des alignements d’arbres, de différentes essences, ponctueront et structureront les amé­nagements. Les zones comprises entre les espaces circulés seront plantées de couvre-sols ou engazonnées.

    Au total, on comptera :

    • 235 arbres plantés ;
    • Près de 5.000m2 de gazon ;
    • 8.700 m2 de couvre-sol.

     

    MODIFICATIONS DES CONDITIONS DE CIRCULATION

     

    Sur la zone de chantier, la philosophie générale sera de maintenir pendant le chantier 2 voies par sens avec une vitesse maximale limitée à 50 km/h.

     

    L’accès aux entreprises et aux habitations des riverains situées avenue Georges Truffaut continuera à être assurés pendant le chantier.

     

    L’accès au port l’île Monsin ne sera pas impacté pendant la durée des travaux.

     

    Pendant une durée d’un mois et demi, les usagers se dirigeant vers Liège ne pourront pas emprunter la sortie n°7 « Coronmeuse » vers le pont Atlas. Cette fermeture devrait intervenir à partir du mois d’avril prochain. Une date plus précise sera communiquée par la suite.

     

    1 week-end de fermeture de la trémie Atlas sera nécessaire en fin de chantier pour réaliser la jonction entre les voiries.

     

    Ce chantier sera entièrement terminé pour l’été 2024. Il est à noter qu’il s’achèvera par la réalisation de l’espace dédié aux modes actifs côté Meuse. La configuration « routière » définitive sera pour sa part accessible dès la fin de l’année 2023.

     

    LES ACTEURS DU DOSSIER

     

    Ce chantier représente un budget de près de €17 millions HTVA, dont :

     

    • Près de €16 millions HTVA financés par la SOFICO, maître d’ouvrage (dans le cadre du PIMPT, le « Plan Infrastructures et Mobilité pour Tous 2020-2026 ») avec l’aide d’un subside de près de €10millions HTVA du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER).
    • Un peu plus de €1 million par RESA (dans le cadre de placement d’impétrants).

     

    Il est réalisé en collaboration avec le partenaire technique de la SOFICO : le SPW Mobilité et Infrastructures, maître d’œuvre.

     

    Le bureau d'étude GREISCH est en charge des études techniques pour la réalisation de ce projet.

    Le marché public de génie civil a quant à lui été remporté par l’association momentanée GALERE-ABTECH.

     

    Cliquez sur ce lien pour télécharger la vidéo présentant le chantier.

     

    Cliquez sur ce lien pour télécharger des photos/visuels en lien avec le chantier.

  • Visé : travaux rue des Récollets

     

    5B84BCCD-19E3-4384-AA6F-0F20F6E29F2E.jpeg

    Avis aux riverains Travaux rue des Récollets

    Dans le cadre de travaux pour le compte de l'A.I.D.E., la société COLAS BELGIUM informe que la signalisation dans la rue des Récollets sera modifiée dès le 07/03/2022.

    Un ouvrage enterré sera réalisé au niveau du numéro 44, dans le carrefour menant vers la promenade Léon Meurice Ce travail ne devrait pas gêner votre mobilité puisque toutes les mesures sont prises pour laisser l'accès en permanence dans la rue et à la promenade Léon Meurice.

    Seuls deux places de parking au niveau du n°44 et l'ensemble du parking de l'Hôtel de ville seront indisponibles. Il vous est demandé de bien respecter la signalisation mise en place. Soyez assurés que tout est mis en œuvre pour diminuer les désagréments du chantier et pour vous tenir informé.

    Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter Michaël LAMBINON

    au 04 257 48 31

    Nous comptons sur votre compréhension et votre collaboration.

     

    COLAS BELGIUM - AGENCE SUD-EST

    Grand'Route, 71 B-4367 Crisnée

    Tel. : +32 (0)4 257 48 31

    Fax +32 (0)4 257 45 51

    sudest@colas.be

    (Communiqué plus que laconique et succint de la société Colas...)

    Alors, voici l'article complet et toutes les explications de Marc Gerardy pour le journal La Meuse

    Des travaux d’égouttage viennent de débuter 

    MARC GÉRARDY
    L’AIDE procède, depuis ce lundi, à d’importants travaux d’égouttage à Visé jusqu’au 8 juillet prochain. Les travaux sont divisés en trois phases et provoquent quelques changements dans les sens de circulation rue du Perron. 
     
    Un important chantier de l’A.I.D.E. (l'Association Intercommunale pour le Démergement et l'Epuration des communes de la province de Liège) a débuté ce lundi à Visé. Il s’agit de travaux d’égouttage prévus jusqu’au 8 juillet prochain et qui seront répartis en trois phases.
    Les bus des TEC sont déviés via l’avenue Albert 1er et la rue de la Fontaine.
    La première phase est prévue jusqu’au 14 mai prochain devant le restaurant « Le Jasmin », rue des Récollets, et sur le parking de l’Hôtel de Ville. La circulation des véhicules est interdite, à l’exception des riverains, et s’effectuera dans les deux sens sur l’ensemble de la rue des Récollets et rue de la Chinstrée, dans l’espace compris entre l’entrée du parking des Tréteaux et la rue des Récollets. Le sens de circulation est inversé dans la rue du Perron pour alimenter la rue Basse et Porte de Souvré. Le stationnement des véhicules est interdit sur l’ensemble du parking de l’Hôtel de Ville. La circulation des piétons et des cyclistes est interdite sur la promenade Léon Meurice, entre l’Hôtel de Ville et le restaurant « Vesuvio ». A noter que la circulation sera partiellement rétablie lors du marathon de Visé le dimanche 8 mai.
    Phases 2 et 3
    La deuxième phase est prévue du 16 mai au 10 juin pour les travaux dans le carrefour de la rue du Perron. La circulation des véhicules sera interdite au niveau du carrefour formé par la rue des Récollets avec la rue du Perron ainsi qu’aux véhicules de plus de cinq tonnes dans la rue des Récollets. Les habitants des rues Basse et Porte de Souvré circuleront en double sens, comme lors de la braderie de juin.
    La troisième phase est prévue du 10 juin au 8 juillet pour la fin des travaux dans le carrefour de la rue du Perron. Les mesures d’interdiction de circulation prévues dans la deuxième phase resteront d’application. Un passage de trois mètres sera rétabli pour permettre de descendre la rue du Perron, une rue dont le sens de circulation sera à nouveau inversé.
  • Ville de Visé : Avis d'urbanisme

    5B84BCCD-19E3-4384-AA6F-0F20F6E29F2E.jpeg

    Commune de Visé Code du Développement Territorial Annexe 26 (Art. D.VIII.7 et suivants) AVIS URBANISME

    Le Collège communal fait savoir qu’il est saisi d’une demande de permis d'urbanisme avec ouverture de voirie Le demandeur est la scrl Régionale Viséoise d'Habitations représentée par Mme GUDELJ Véronique dont les bureaux se trouvent La Champonnière, 22 à 4600 Visé.

    Le terrain concerné est situé à 4600 Visé, Rue de la Wade, cadastré Division 1, section B n°350E. Le projet consiste en la construction de 4 logements à base de containers maritimes et la création d'une nouvelle amorce de voirie. L’enquête publique est réalisée en vertu de l’article R.IV.40-1. du Code du Développement Territorial et du Décret du 6 février 2014 relatif à la voirie communale.

    Nous vous signalons donc que cette enquête est ouverte à l'Echevinat de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme et de l’Environnement (service Urbanisme), Rue de Mons n°11 à Visé. Conformément aux dispositions du Titre 1er de la partie III du Livre 1er du Code de l'Environnement, le dossier peut être consulté du 14 mars 2022 au 12 avril 2022 inclus :

    - par voie électronique de préférence, en contactant préalablement le Service Urbanisme de la Ville de Visé (rachelle.dumont@vise.be ou 04/374.84.90).

    - auprès du Service Urbanisme, rue de Mons, 11 à 4600 Visé, les jours ouvrables et le samedi matin sur rendez-vous uniquement à prendre par mail ou par téléphone.

    Les réclamations et observations écrites sont à adresser au Collège communal de la Ville de Visé, soit par courrier postal (rue des Récollets n° 1-3 à 4600 VISE), soit par e-mail (rachelle.dumont@vise.be), soit remises au service Urbanisme (rue de Mons, 11 à 4600 VISE), avant la date de la clôture de l’enquête fixée le 12 avril 2022 à 15 heures au Service Urbanisme.

    L’enveloppe ou le courrier électronique portera la mention : Enquête publique – Régionale Viséoise d'Habitations – 2021/115 Les réclamations et observations orales peuvent être formulées pendant la même période sur rendez-vous auprès de ou lors de la séance de clôture de l’enquête.

    Le conseiller en aménagement du territoire et en urbanisme chargé de donner des explications sur le projet est Mme MARCHAND, service Urbanisme (rue de Mons, 11 à 4600 VISE)